La directrice générale de la Radio Rurale de Guinée (RRG), Hawa Camille Camara, journaliste, a été élevée par le président François Hollande, lundi, 14 juillet dernier, au rang de Chevalier de l’Ordre National du Mérite de la République Française.

C’était lors de la commémoration de fête anniversaire de l’Indépendance de la France.

Cette médaille de distinction honorifique a été présentée aux autorités guinéennes par la récipiendaire, mercredi, 20 août, à travers une cérémonie organisée par l’Association des Professionnelles Africaines des Médias dans la salle historique du 25 août, abritant le Conseil National de la Communication CNC, en présence des médias guinéens fortement mobilisés pour la cause.

La cérémonie a  été  une ambiance festive, rythmée par des mélodies de la troupe ‘’Djéliguinè’’ de Guinée dédiées à la bravoure de la femme et des discours d’éloges aux mérites de la médaillée. Des discours qui ont rappelé les autorités du pays à récompenser les meilleurs journalistes, ne pas seulement les sanctionner ou les décorer à titre posthume.

Cette déclaration du président du Conseil d’Administration (CA) de la Maison de la presse de Guinée sera prise à contre-pied par le ministère de la Communication, qui décernera,  à son tour, un satisfecit à Hawa Camille Camara pour ses efforts dans le progrès des radios rurales et communautaires en République de Guinée.

Pour le ministre de la Communication, Alhoussein Kaké Makanéra, cette élévation confirme l’élan de son département pour l’émergence de la presse guinéenne.

Il a mis l’occasion à profit, pour s’engager à lutter contre les mauvais comportements dans la corporation.

Hawa Camille Camara, qualifiée par ses confrères d’‘’Amazone de la presse et ministre du monde rural’’, a désormais son nom inscrit dans l’histoire de la Guinée et de la France.

AGP

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE