En 2013, elle était une des ‘‘têtes d’affiche’’ de guinee7.com : Madame Kaba Mafering Camara ! C’était comme une prémonition. Car elle vient d’être déclarée ‘‘meilleur présentateur du journal télévisé’’ de la principale chaine télé de la Guinée. Un sacre pour cette jeune dame qui ne laisse pas indifférent. Retour sur ce que nous écrivions sur elle il y a des mois.

Maf ou Maman, pour les intimes, est ce visage qui donne à la télé nationale une certaine virginité. Elle crève l’écran, diraient les professionnels.  Télégénique, présente à l’antenne, elle a le profil, disent les observateurs, d’une ‘‘vraie présentatrice’’. ‘’Elle réussit l’harmonie entre le rythme de la présentation et son corps’’, a commenté un vieux briscard du journal télévisé.

Maf est pourtant venue au journalisme, on va dire, par….hasard : ‘‘J’ambitionnais de faire les études juridiques.  Mais avec le système d’orientation à l’époque j’ai été orientée vers les Lettres modernes. Donc à partir de la faculté j’ai commencé à suivre mes aînés sur le terrain de journalisme, dans la presse écrite plus précisément. Au fil du temps j’ai pris du goût pour ce métier et j’ai poursuivi sa pratique. De la presse écrite, j’ai fait la radio. Et maintenant je suis à la télévision’’, précise la coqueluche du petit écran.

Pour elle, les études de Droit devaient la mener à une carrière dans la diplomatie. Elle n’est aujourd’hui pas diplomate. Mais c’est tout comme : ‘‘En Europe, nous sommes fiers de la voir sur le petit écran, elle donne une bonne image de notre pays’’, se réjouit un de ses fans vivant en France.

Notre présentatrice vedette est par ailleurs directrice de ‘’Maf Agency Communication’’. Une entreprise qui se fait remarquer depuis peu dans la Communication. Comme quoi, elle sait aussi être chef d’entreprise. Conservatrice, Maf pense qu’elle bénéficie de la baraka de ses parents. Notamment ‘‘ma mère qui a fait de moi ce que je suis aujourd’hui avec le soutien de mon père. Ma mère reste le personnage qui m’a le plus marquée dans ma vie. Elle est courageuse et brave’’.

Et quand vous demandez à Maf ses ambitions, elle vous répond, sourire en coin, regard perçant : ‘‘Contribuer à l’amélioration de l’éducation guinéenne avec la construction d’une école. Persévérer dans la communication à travers le développement de mon agence et la mise en place d’une maison de production cinématographique’’. Et surtout : ‘‘Faire de la politique  pour  être aux postes de décision du pays pour pouvoir aider ma population.’’ Notre sacrée Maf est mariée,  mère de deux enfants dont une adorable fille.

Aziz Sylla

 

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE