Comme à chacune de ses visites en France, le président François Hollande offre toujours au président Alpha Condé une audience au Palais de l’Elysée, pour une séance d’échange et de travail sur les sujets de la région africaine et internationale. La séance de ce mercredi 22 avril a duré 50 minutes au cours desquelles, les deux chefs d’Etat ont fait le point sur le processus d’achèvement de la crise sanitaire Ebola, les problèmes de la région, notamment les questions de paix et de sécurité au Mali sur le rôle de la Minusma  pour le maintien de la paix.

Les deux présidents ont noté les efforts faits par la France en direction de la Guinée et le président François Hollande promet toujours d’être l’avocat dans l’enceinte de l’Union européenne dans la mise en route du Plan Marshall en faveur de la Guinée autour d’un projet multilatéral de 8 milliards de dollars pour les trois pays, Guinée, Sierra Leone, Liberia.

Les entretiens ont également porté sur le prochain calendrier électoral guinéen pour l’élection présidentielle du mois d’octobre 2015. De source élyséenne, l’accent a été mis sur l’indépendance de l’institution en charge de l’organisation qui a rendu public son chronogramme et sur l’invitation faite à tous les acteurs politiques de préserver la paix, la sécurité et l’intérêt national, dans un climat apaisé et de responsabilité.

Le Bureau de Presse de la Présidence

 

 

Print Friendly

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE