Sur l’appui technique et financier de l’Unicef, Tostan a installé ou restructuré à Banian et Sangardo 22 Conseils Locaux pour Enfants et Familles (CLEF) et 43 Comités Villageois pour la Protection de l’Enfant (CVPE). Par la suite, ces organes du Système de Protection des Enfants en Guinée (SyPEG) ont reçu en malinké une série de formations sur les normes sociales et la protection de l’enfant. Sur la base de leurs nouvelles connaissances sur les droits de l’enfant, les CLEF et les CVPE de banian et Sangardo ont organisé dans leurs communautés les causeries éducatives sur l’excision, les mariages d’enfants et l’enregistrement des naissances.

La déclaration publique d’abandon de l’excision et des mariages d’enfants qui a eu lieu à Sangardo le 14 juin 2015 résulte de ces causeries éducatives. Cette déclaration montre que les 65 communautés de Banian et Sangardo sont désormais engagées dans une dynamique d’abandon de ces pratiques traditionnelles néfastes au sein de leurs réseaux sociaux.

La déclaration a été précédée d’un panel de presse organisé à Kaméréndou le 13 juin 2015. Ce panel a permis aux représentants des 65 communautés déclarantes de Banian et Sangardo d’expliquer à la presse, aux autorités et aux partenaires le processus qui les ont conduits à la déclaration et les mesures qu’elles envisagent pour le suivi des engagements.

Comme résultat de cette déclaration, les 65 communautés de Banian et Sangardo ont prêté serment sur la base de 2 410 filles de 0 à 15 ans non encore excisées qu’elles ont identifiées dans les districts et secteurs. Sur les 2 410 filles, 883 sont scolarisées et 1 632 non scolarisées. Au cours de la déclaration, les 20 vélos offerts par l’Unicef ont été remis aux chargés de protection de l’enfant des CLEF de Banian et Sangardo. L’acquisition de ces vélos permet aux bénéficiaires de faire le suivi des engagements dans leurs communautés et éviter ainsi que les 2 410 filles ne soient pas excisées. Pour matérialiser leurs engagements pour les générations futures, les leaders communautaires, membres des CLEF et CVPE de Banian et Sangardo, ont pris l’initiative de planter autant d’arbres que de filles non excisées qu’ils ont identifiées et comme contribution Tostan a fourni 200 plants  d’arbres.

A noter que la déclaration a été présidée par le Chef de cabinet représentant Monsieur le Gouverneur de la région administrative de Faranah et elle a regroupé 142 participants dont 34 femmes. Ces participants, venus de Faranah, Kissidougou, Sangardo et de Banian, sont composés des autorités, des membres de CLEF, de CVPE et de Comités de Gestion Communautaire (CGC) du projet Campagne Changement Générationnel en 3 ans, et de la presse.

Mouctar OULARE, Coordonnateur

National de Tostan/Guinée

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE