Nous faisons suite à  la lettre ouverte que nous avons adressée à l’ensemble de l’opposition  guinéenne le 7 juin 2015. Dans ce document,  nous nous réservions de toutes propositions ou solutions jusqu’à obtention de l’avis de ces différents responsables politiques.

Vu les situations que nous avons décrie dans cette lettre ouverte dont la teneur est :

« Notre pays traverse une crise d’un niveau jamais encore atteint, une crise politique, économique sociale, identitaire, à laquelle s’ajoute une crise de confiance. La crise de confiance est la plus dangereuse car elle mène tout droit à la justice du plus fort.

Messieurs les leaders,

Nous venons, par ce courrier, vous exprimer nos inquiétudes face à la situation politique en Guinée, et estimons qu’il est de la responsabilité de chaque citoyen guinéen de s’impliquer dans la construction d’un état de droit dans notre pays.

Aussi, appelons-nous l’ensemble des leaders des partis politiques de l’opposition républicaine à se saisir véritablement de l’ampleur de la crise et de montrer une fois de plus leur grandeur d’esprit en hissant leurs stratégies à la hauteur de la situation qui prévaut en Guinée.

Nous estimons que le moment est venu pour les leaders de faire montre de leurs capacités de dépasser toute forme de recherche d’intérêts particuliers, au profit de l’intérêt général qui implique toute la nation guinéenne.

Nous tenons à rappeler qu’il y a eu déjà trop de morts, trop de sacrifices en soutien à cette opposition; c’est maintenant à l’opposition d’assumer et d’honorer ses morts. Compte tenu de la main-mise d’Alpha Condé sur toutes les institutions en charge des élections, de l’opérateur en charge du fichier électoral, du fichier lui-même, l’opposition doit à tout prix empêcher toute possibilité pour le président sortant de se déclarer vainqueur dès le premier tour.

Pour nous, vouloir attendre le deuxième tour pour s’unir, c’est laisser la voie libre à Alpha Condé pour autoproclamer sa victoire dès le premier tour de l’élection présidentielle.

C’est pourquoi nous conseillons aux leaders politiques guinéens :

La candidature unique dès le premier tour, qui pour nous est la seule alternative pour empêcher Alpha Condé d’accéder à un second mandat. 

Parce que pour nous la politique est un métier noble, qui réunit des personnes soucieuses du bien-être du peuple, nous sommes sûrs que vous saurez lire nos inquiétudes et comprendre que, parfois, la nécessité de l’action collective doit s’imposer sur les ambitions individuelles mêmes légitimes, permettant ainsi d’atteindre la finalité, qui est l’alternance en 2015.

Dans l’espoir d’être compris, de voir toute l’opposition guinéenne autour d’un seul candidat et le peuple de Guinée avec lui, recevez notre soutien inconditionnel pour le changement dans notre pays, la Guinée »

Nous proposons ces différents  choix dans le but d’une sortie de crise en préservant l’unité de l’ensemble de l’opposition républicaine.

  • Le choix d’un candidat par les responsables de l’opposition républicaine par consensus.
  • L’organisation des primaires à l’ensemble des militants de l’opposition républicaine.
  • Sur vote des députés de l’opposition républicaine pour le choix d’un candidat unique.
  • Le Tirage au sort.

L’organisation de ces élections pour le choix d’un candidat unique permettra un double avantage à l’opposition, la remobilisation de leur électorat et l’occupation du terrain politique.

Vive le peuple de Guinée pour que vive la Guinée !!!!!

Diallo Thierno Souleymane Tata

0033677547838

Diallo Alhassane

0033621205657

Sow Ibrahima

0033652080693

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE