Souleymane Doumbouya est le nouveau directeur national des Services de communication

Souleymane Doumbouya est le nouveau directeur national des Services de communication

Jeune, très dynamique, inconditionnel du professionnalisme et de l’excellence, Souleymane Doumbouya, ami de la presse de toutes obédiences, vient d’être nommé directeur national des Services de Communication au ministère de la Communication. Avant de prendre fonction, nous lui avons posé deux petites questions. Lisez !

Guinee7.com : Quels sont les objectifs que vous vous fixez ?

Souleymane Doumbouya: Je viens d’être nommé, je n’ai pas encore pris fonction. J’exprime ma reconnaissance entière au Dieu Tout puissant qui m’a permis d’être là jusqu’à présent et surtout exprimer ma profonde gratitude au président de la République, le Pr Alpha Condé qui a bien voulu par un décret me mettre à cette fonction. Je voudrais exprimer aussi toute ma reconnaissance au ministre de la Communication, M. Makanéra qui a été très déterminant pour ma nomination à ce poste. Après tout ça, il y a d’autres personnes qui sont dans l’ombre, qui ont leur efficacité dans l’ombre. Aujourd’hui ce qui me préoccupe, c’est de pouvoir m’intégrer suffisamment à cette nouvelle fonction. Vous savez que ce pays a un lourd passif aussi en matière de communication. Nous sommes aujourd’hui à la troisième république avec le Pr Alpha Condé qui a une vision que je maitrise parfaitement parce que je suis l’un des plus grands chantres de toute cette politique salutaire qui a tiré la Guinée de l’ornière. Cela fait 5 ans que ça dure et il y a beaucoup de défis qui ont été relevés. Je pense qu’à ce stade, je viens jouer aussi ma partition sur l’échiquier national. Cette fois-ci, pas avec une couleur, mais avec une neutralité absolue. Ce ne sera pas une mission partisane. J’œuvrerai pour le bonheur de tous les citoyens, de tous les services qui demandent à ce que j’apporte ma pierre à l’édification de la nation. Mes objectifs seront d’améliorer, qualifier les services de communication pour qu’ils profitent à tous les Guinéens.

Vous êtes membre du parti au pouvoir, vous êtes jeune. A  un moment donné, on faisait le reproche au président de n’avoir pas pensé souvent à cette jeunesse du parti au pouvoir, de donner un privilège aux « militants de la 25ème heure ». Selon vous, avec votre nomination  et d’autres, est-ce qu’il est en train de redresser la barre ?

Personnellement, je ne peux pas dire ça. Je pense que le Pr Alpha Condé est un grand homme, un visionnaire. La seule différence, entre lui et d’autres est que c’est vraiment quelqu’un qui n’est pas venu au hasard. Donc, tout ce qu’il fait a un sens. Et moi-même, j’ai cru comprendre qu’une équipe gouvernementale, une administration, c’est comme une équipe. Vous avez forcément besoin de garder certaines de vos meilleurs cartouches. Une question d’apporter du sang neuf et d’apporter une autre vitalité au niveau de l’appareil. Nous, qu’on soit nommé ou pas, on a ça dans la peau, dans l’âme. Le RPG coule dans nos veines. Qu’on soit nommé ou pas, nous pensons que c’est un homme qui nous a fait rêver et qui continue de nous faire rêver. Et tout ce qu’il a apporté et tout ce qu’il va faire, c’est ce qui est plus grand. Je suis extrêmement honoré d’avoir  cette lourde charge administrative. Je viendrai jouer ma partition pour que de plus en plus, on ait de la visibilité sur les énormes et louables efforts qu’il a fournis pour sortir ce pays de l’ornière. 

Propos recueillis Par El Hadj Mohamed Koula Diallo

 

Print Friendly

Commentaires

commentaires

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE