Les opposants guinéens, de mauvais joueurs?

Après la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire par la CEI, tous les candidats ont adressé des messages de félicitations au candidat sortant déclaré vainqueur Alassane Ouattara. Pourtant, comme en Guinée, là-bas aussi, de nombreuses irrégularités et autres dysfonctionnements ont été relevés par les observateurs nationaux et étrangers, mais « qui ne sont pas de nature à entacher la crédibilité du scrutin ».

Donc, dès la publication des résultats provisoires par la CEI, ils ont chacun pris son téléphone et appelé Ouattara pour le féliciter. Cela ne les empêche pas de déposer des recours devant la juridiction compétente en matière électorale. Mais ce geste mérite d’être souligné et salué. Ils se sont comportés en bons joueurs qui reconnaissent leur défaite, tout en dénonçant les irrégularités. Ils ont tout simplement été « sport ». Nos politiciens devraient s’inspirer de cet exemple, pendant qu’il est encore temps, avant la proclamation des résultats définitifs. Serait-ce trop leur demander?

Ibrahima S. Traoré

Print Friendly

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE