Dès après son installation, le Premier ministre Mohamed Youla, a publié la nouvelle structure gouvernementale. Ce qui est une nouveauté par rapport au premier mandat d’Alpha Condé. On remarque dans cette nouvelle structure, la suppression des ministères d’Etat. Certains ministères comme celui des Droits de l’Homme-qui en réalité doit être une structure autonome-, ont été carrément supprimés, il y en a aussi qui se greffent à d’autres. C’est l’exemple du Plan qui va à la Coopération et le Sport à la Culture.

Si la nouvelle structure accueille des critiques le plus souvent favorables, il faut cependant se poser la question sur la pertinence d’un ministère de la Réconciliation nationale dans un pays qui ne sort pas d’un conflit. En réalité, l’histoire de réconciliation nationale en Guinée est une marchandise pourrie que les politiciens vendent quand ils sont en manque de projets de société. Ou d’arguments tout court. Sinon en réalité le problème de la Guinée est surtout un problème de perte de confiance entre l’Etat et les citoyens. Et cela se règle par l’application correcte de la loi, donc une justice équitable à tous les niveaux. Et non par un chasse neige tropical, genre : ministère de la Réconciliation nationale !

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Print Friendly

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

2 COMMENTAIRES

  1. Barry sur fbook ecrit:
    « je suis pas d avis, car dans ce pays on a besoin de justice verite et reconciliation, en remontant les epoque des tuerie des differents gouvernements passes, identifier les differents charniers, tourner la doulereuse page de la tyranie passe sans exception. Model conference nationale des annee 90.Il faut qu on se parle, que le mansonge guineen cesse maintenant pour que vivent mieux nos enfants… »
    Mais l’auteur Traore’ avait deja repondu en disant:
     » en réalité le problème de la Guinée est surtout un problème de perte de confiance entre l’Etat et les citoyens. Et cela se règle par l’application correcte de la loi, donc une justice équitable à tous les niveaux.. »
    On a besoin d’un Ministere de la Justice fort en Guinee’ pour instaurer une justice equitable pour chacun et pour tous.
    Pas d’un soi disant ministere de la « reconciliation nationale » qui ne se justifie pas rationellement.
    Bonne et heureuse annee’ 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE