KODAK Digital Still Camera

Ce samedi 30 janvier, une journée d’Etude Ebola en Guinée avec comme thème ‘’Bilan pour les sciences Sociales’’ a été organisée à l’Université Sonfonia par le Laboratoire d’analyse Socio Anthropologique de Guinée et le réseau SHS Ebola en partenariat avec l’UNICEF et L’Institut de recherche pour le Développement. Ce, en présence du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Abdoulaye Yero Baldé, du Recteur de l’Université de Sonfonia, Mamady Kourouma, du représentant résident de l’UNICEF en Guinée, Mohamed Ayoya et des scientifiques venus de la France et de la sous-région.

Tout a débuté par  l’inauguration du Laboratoire d’analyse Socio Anthropologique de Guinée (LASAG).  Dans son intervention, le Recteur de l’Université  de Sonfonia, Pr Mamady Kourouma  a tout de suite indiqué que l’objectif de cette journée était de présenter et discuter des résultats de la lutte contre Ebola en Guinée. Selon lui, «le LASAG principal artisan de cette journée est né dans un contexte de crise.   Et son inauguration aujourd’hui est d’une grande importance pour notre pays. Ce laboratoire animé par le Pr Moustapha Diop a pour objectif de promouvoir la recherche scientifique pour dégager des pistes de solution afin d’élaborer un plan post Ebola ».

Le représentant de l’UNICEF en Guinée, M. Ayoya a  précisé : «Le LASAG est le fruit du partenariat entre l’UNICEF et l’Université Lansana Conté. Il a été signé le 6 décembre 2014. Il a pour objectif entre autres de promouvoir la recherche, d’introduire des programmes innovants, renforcer la gouvernance des institutions universitaires. Ce laboratoire est le 1er en Guinée. Il est la preuve d’un engagement ferme de l’UNICEF pour accompagner la Guinée. Les Sciences Sociales ont joué un rôle important dans la lutte contre Ebola. Je réitère l’engagement constant de l’UNICEF  à soutenir LASAG.»

Le Directeur Administratif de LASAG, Pr Moustapha Diop s’est réjoui de la présence de ce parterre de personnalités. Et de lancer : «Ce laboratoire est né  dans un contexte de crise pour répondre à cette crise d’Ebola. C’est un élément important pour la recherche.»

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, M. Yéro Baldé a souhaité que les locaux du laboratoire soient bien entretenus. Et a rappelé : « Il y a deux semaines, j’étais à Kindia pour recevoir la coopération russe qui va installer un laboratoire P3.Et aujourd’hui, on vient d’inaugurer un autre laboratoire. Ça veut dire que Ebola nous a secoués et a réveillé les responsables de ce pays. Il faut rester vigilant et les habitudes de prévention doivent  continuer. Je demande à tout le monde, surtout aux étudiants d’être les ambassadeurs dans vos familles. Vous êtes la relève de demain.»

Au finish, lors des discussions, il a été conseillé de garder la vigilance pour parer à une éventuelle résurgence  de cette épidémie Ebola.

ElHadj Mohamed Koula Diallo Diallo pour guinee7.com

 

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

1 commentaire

  1. Je me nomme Touré aboubacar le vice-president des étudiants orientés dans les écoles professionnelles.
    Mes frères et sœurs medias aidez nous de faire passer nos voies car il ya trois mois de cela le gouvernement refuse de nous peculé

LAISSER UN COMMENTAIRE