Alpha Condé est un président très proche de la France-qui se trouve d’ailleurs être sa deuxième patrie-mais ne rate jamais une occasion pour montrer qu’il n’est pas membre du syndicat des chefs d’Etats africains prêts à mourir pour la défense de la cause française au détriment de leurs pays.

Cette position, il vient de l’exprimer encore une fois, lors d’un entretien avec les investisseurs italiens.

«Je dis aux hommes d’affaires, la Guinée n’est pas une chasse gardée. La Guinée est un pays ouvert. Lorsque Hollande voyage, il veut vendre le Rafale ; lorsqu’Obama voyage, il veut vendre le Boeing. Moi aussi quand je voyage, je veux vendre la Guinée à tout le monde. Donc les investisseurs italiens sont les bienvenus. La Guinée n’est pas une chasse gardée », a insisté le VRP* guinéen dont le pays est une ancienne colonie de la France.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

*VRP : Voyageur Représentant Placier. C’est un salarié chargé de démarcher des clients et de vendre des produits ou des services pour une ou plusieurs entreprises.

 

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE