Mali- Cinq (05) personnes, dont trois (03) enfants et une (01) femme, viennent de perdre la vie suite à deux catastrophes naturelles qui se sont produites dans la préfecture de Mali dans l’intervalle d’une semaine, rapporte le correspondant de l’AGP sur place.

«Dans la sous-préfecture de Lébékèrè, située à 55Km à l’Ouest de la préfecture de Mali, deux (02) garçons et une (01) fille d’un même foyer natal, respectivement de 2 ans, 5 ans et 13 ans, ont subitement perdu leur vie dans un champ de maïs, dimanche, 25 septembre 2016. C’est un arbre, arraché par une forte pluie, qui est tombé sur l’abri des trois enfants», a déclaré un agent  forestier de la zone.

«Le même vent, d’une rare violence, a décoiffé quatre bâtiments administratifs de la cité de Lébékèrè et déraciné plusieurs arbres qui bloquent le passage des véhicules sur la route menant à la frontière guinéo-sénégalaise», a ajouté le sous- préfet, Mamadou Saïdou Koumba Diallo.

Dans la Commune Urbaine (CU) de Mali, c’est une foudre qui a tué un vieux d’environ 70 ans. Il a été électrocuté, dimanche dans son champ à Wanwan.

A Doghol-Langama, c’est une femme de 40 ans qui est morte, vendredi, 23 septembre 2016, dans les mêmes circonstances.

Source : AGP

Print Friendly

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE