Le président Alpha Condé est depuis une semaine en Chine accompagné de certains membres du gouvernement mais aussi et surtout de tous –ou presque-les opérateurs économiques qui comptent en Guinée. Alpha Condé qui a déclaré être le premier Maoïste président en Afrique est dans une grande opération de charme dans l’empire du Milieu. Pour le moment, sur papier, les choses marchent comme sur des roulettes. De gros accords ont été obtenus dans les secteurs des mines, des infrastructures et de l’énergie. Quid de l’agriculture ? La réponse de Mme Jacqueline Sultan, ministre de l’Agriculture, parlant des audiences du chef de l’Etat, est éloquente : « les audiences ont été multiples et variées. Elles ont porté sur tous les secteurs d’activité pas seulement sur l’agriculture. Même si nous restons encore sur notre faim, en ce qui concerne le secteur agricole. Mais c’était des rencontres extrêmement instructives. Nous nous rendons compte de la grande force, de la grande puissance de la Chine, dans tous les secteurs de développement. Nous sommes à la recherche de porteurs d’infrastructures hydro-agricoles, de transfert de technologies, de recherches agricoles, et surtout d’agro-industries pour assurer la transformation et donner une grande valeur ajoutée à nos produits locaux. » Et comme les rencontres continuent, espérons que notre ministre assouvisse sa faim avant la fin du séjour de la délégation.

Focus de guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE