Des étudiants se disant mal orientés s’agitent depuis peu, devant le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique. Certains parmi eux, se sont faits arrêtés suite aux manifestations intempestives. Ils décident de négocier leur sort de ‘‘manière pacifique’’ à travers une lettre adressée aux autorités. Ci-dessous cette lettre qui en dit long sur leur niveau de connaissance de la langue de Molière.

lettre

Print Friendly

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

4 COMMENTAIRES

  1. Et dire qu’ils sont admis au Bac, ce pays est fichu á jamais.
    C’est desesperant de lire cette lettre ecrite par ces « FRISTRÉS ». Ces etudiants lá ne meritent pas d’être orientés mais recyclés.
    Le pire c’est d’avoir dit á ces jeunes qu’ils sont admis au bac alors qu’ils ont un niveau de maternelle.
    On recycle la même mediocrité depuis 1968 (lois cadres) pour ceux qui se souviennent.

  2. Et vous pensez que c’est de leur faute si leur niveau est si faible ? Cette lettre ne fait qu’étaler au grand jour l’indigence du système éducatif guinéen et pas ricochet du gouvernement actuel.

  3. Nous avons encouragé la médiocrité dans notre pays voilà les conséquences les dirigeants font semblant de gouverner ,les professeurs font sembleant d’enseigner ,les élèves font semblent etudier. A tous niveaux ces de la médiocrité qui plane. le système éducatif guinéen ne fait que reculé de jour en jour.ces frustré ce sont vu dans un système .qui fait que ils ont pas de niveau .le gouvernement actuel doit se battre pour qualifier notre système éducatif afin de sauve la future génération.le système éducatif est au plus bas ,par rapport des pays de la sous région.

LAISSER UN COMMENTAIRE