Le président du Comité de normalisation, Mohamed Lamine Nabé (à droite) et Ahmadou Tam Camara, vice président

Conakry- La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a, à travers un courrier rendu public, mercredi, 21 décembre 2016 à Zurich, demandé au Comité de Normalisation de la Fédération Guinéenne de Football (CN-FGF) l’inscription à l’ordre du jour des contre-propositions d’un certain nombre de clubs de Division nationale.

Cette réaction de la FIFA met en garde la CN-FGF à quelques jours de la tenue de son Assemblée Générale Extraordinaire (AGE), prévue le 28 décembre prochain.

Depuis plusieurs semaines, le Comité de Normalisation est à pied d’œuvre pour la vulgarisation et l’explication des nouveaux Statuts qui seront soumis à l’approbation des membres de la FGF, lors de cette AGE.

Cette exigence de la FIFA a donc donné suite à la demande de ces différents clubs qui exigeaient au CN-FGF d’inscrire à l’ordre du jour les différents points qui font référence aux articles 10 et 22. Ces points concernent en effet les membres de la FGF et le nombre des délégués disposant du droit de vote lors d’une Assemblée.

Source : AGP

 

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE