Boké- Le préfet de Boké, Mohamed Lamine Doumbouya a procédé à la suspension, jusqu’à nouvel ordre, du Conseil communal de la Commune Urbaine (CU), par Décision N°002/P/Bok/2017, rapporte le correspondant de l’AGP sur place.

En son article 2, la Décision en question stipule, que le service courant non compris des affaires financières, sera assuré par le secrétaire général de la commune.

L’article 3 indique, que le secrétaire général chargé des Collectivités décentralisées de la préfecture de Boké, Jean Béavogui et le secrétaire général de la CU, El hadj Nouhan Kaba, sont chargé chacun, en ce qui les concerne, de l’application de la décision.
A l’heure, la Société civile et les sages sont à pied d’œuvre pour voir clair dans cette affaire que certains observateurs qualifient de carabinée.

A rappeler, que suite à une crise au sein de l’équipe de transition (Délégation Spéciale), chargée de gérer les affaires de ladite commune, sept (07) conseillers communaux ont présenté leur lettre de démission, jeudi, 12 janvier, au ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (ATD).

Source : AGP

Print Friendly

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE