A quelques semaines du Congrès électif de la FEGUIFOOT, prévu pour le 28 Février prochain, les milieux du football, bruissent d’affaires, les unes, aussi rocambolesques que les autres.

On l’a appris ce mercredi, rétropédalage dans une supposée affaire de ‘’ corruption’’, qui avait visé deux hauts responsables du football guinéen et le dirigeant d’une ligue régionale.

Celui qui était à l’origine de ces accusations portées, il faut le rappeler contre M. Mamadou Antonio Souaré, président du Horoya AC et de la Ligue Guinéenne de Football Pro, M. Ibrahima Blasco Barry, Secrétaire Général de l’instance transitoire de la fédération guinéenne de football et M. Moriba Delamou, président de la Ligue Régionale de N’Zérékoré, vient de se rétracter tout simplement.

Dans un courrier adressé aux responsables du CONOR, le concerné, Charles Haba, pour le nommer, a signifié le retrait de sa plainte contre ces personnalités citées ci-haut.

L’accusateur, parle désormais d’accusations fortuites.

Trêve de bavardages ! Ci-dessous, copie de cet acte de rétractation :

unnamed-2

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE