Ce samedi 4 février 2017 au Palais du peuple, les Jeunes leaders de la société civile guinéenne ont tenu leur entrée parlementaire, avec pour objectif de faire connaitre le parlement et de décliner les perspectives pour l’année en cours.

Créé le 1er janvier 2016 à Conakry, le parlement des jeunes leaders de la société civile guinéenne qui a pour devise vision, action et progrès, est une organisation apolitique et à but non lucratif. Il comprend 380 membres actifs et 200 membres potentiels. Il compte 19 antennes sur le plan national.

Et le président national du parlement, Mamadou Baillo Bah, de rappeler : ‘‘Il y a trois mois depuis que j’ai pris fonction, aussitôt on a pensé à élaborer un plan d’action qui consigne toute les actions qu’on envisage de réaliser au cours de l’année 2017. Conformément au 12 volets qui existent au sein du parlement de la société civile guinéenne. Le premier volet qui est la priorité c’est la formation. Et dans ce volet chaque semaine on forme en informatique, en anglais et développement personnel. Au-delà des formations on a ce qu’on appelle la semaine du savoir c’est-à-dire un espace de dialogue pour les jeunes guinéens de façon générale. Dans la même année, un autre projet qui est d’assister les autres organisations de la société civile en termes de bonne gouvernance et de transparence verra jour. D’autres activités sont aussi prévues. »

Présent à la cérémonie, l’homme politique, Dr Faya Milimouno, le président du Bloc Liberal, garde un espoir sur cette organisation. ‘‘C’est une mission d’éducation, d’apprentissage c’est une mission de reconstruction des valeurs nationales de notre pays. Ça se sent à travers leurs discours. Nous avons un grand espoir que ce parlement des jeunes dans quelques années fera mieux que le parlement que nous avons aujourd’hui. Ça c’est l’espoir que nous portons en partant de cette cérémonie’’, a indiqué Faya Mollimouno.

La cérémonie a pris fin par un concours de débats entre la jeune chambre internationale et le parlement des jeunes leaders de la société civile guinéenne.

Bhoye Barry pour guinee7.com        

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE