Nous l’annoncions hier, Abdoulaye Yattara, deuxième imam de la petite mosquée de la 5ème avenue, Kaloum (Conakry), percepteur de tontine, a été tué par son épouse, M’mah avec qui, il a deux enfants dont la dernière, une fille de trois ans, le soir du vendredi 10 février.

Selon des témoins, madame qui aurait assisté à un mariage n’aurait pas aimé des questions de son mari sur sa sortie du soir. ‘‘Si à mon retour de ma cérémonie, tu me demandes d’où je viens, je te poignarde’’, tel est le défi qu’elle aurait lancé à son mari.

Celui-ci qui n’aurait pas pris au sérieux ces menaces, pose la question défendue au retour de madame. Celle-ci selon des témoins prit le couteau qu’elle planta en pleine poitrine de son mari.

Le corps de l’homme attend d’être inhumé à la morgue de Ignace Deen et sa désormais ex- épouse a été arrêtée et attend d’être déférée.

Aziz Sylla pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

1 commentaire

  1. Une femme qui aurait posé la question « fatidique » à son mari revenant d’une sortie sans elle et aurait été gratifiée de la même réponse, mortelle donc, attirerait-elle aussi vos foudres, chers commentateurs ? Le crime est odieux, elle mérite jugement et prison. La mort, non, car elle est l’oeuvre de Dieu seul.

LAISSER UN COMMENTAIRE