Des députés du parti sud-africain d’opposition des Combattants pour la liberté économique (EFF), qui tentaient d’empêcher le président Jacob Zuma de prononcer jeudi son discours à la Nation, ont été violemment expulsés du Parlement par des agents de sécurité avec qui ils ont échangé des coups. Source VOA

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE