Des députés du parti sud-africain d’opposition des Combattants pour la liberté économique (EFF), qui tentaient d’empêcher le président Jacob Zuma de prononcer jeudi son discours à la Nation, ont été violemment expulsés du Parlement par des agents de sécurité avec qui ils ont échangé des coups. Source VOA

Print Friendly

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE