Au cours d’un point de presse, organisé par le ministre de la santé ce vendredi 10 février 2017 à Conakry, Dr Abdourahamane Diallo, ministre de la Santé, a annoncé que six préfectures et quatre communes de la capitale sont touchées par l’épidémie de rougeole. 417 cas suspects et 122 cas ont été enregistrés depuis le début de cette année. Il invite la population de faire vacciner les enfants de 6 mois à 10 ans dans les prochains jours.

Selon le ministre de la Santé, ‘‘il y’a quelques cas de rougeole en Guinée, à cause du handicap que nous avons subi dans l’épidémie de la maladie à virus Ebola en République de Guinée qui a entrainé une baisse de la fréquentation  des structures sanitaires. Une diminution de la demande des services de soins y compris la vaccination. Dieu merci, notre système de surveillance épidémiologique, a vraiment fonctionné. Il a très rapidement détecté 417 cas suspects de rougeole et encore une fois grâce à nos moyens de diagnostics disponibles, on a réussi à confirmer 122 cas. Ces cas se retrouvent dans les préfectures de Nzérékoré, Forécariah, Guékédou, Fria, Kindia, Dubréka et à Conakry’’, a-t-il annoncé.

Présente à la conférence, la représentante de CDC (Centre pour le contrôle et la prévention des maladies) des USA, a rappelé que ‘‘pour la rougeole, la vaccination est fondamentale pour protéger les gens, surtout les jeunes enfants. Alors nous vous encourageons définitivement à participer très activement à la campagne de sensibilisation. Encouragez les gens qui vous entourent aussi. Quand les gens montrent des signes de m’importe quelle maladie, envoyez les au centre de santé pour être pris en charge’’.

Bhoye Barry pour guinee7.com      

Print Friendly

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE