Au cours de l’assemblée générale de l’UFDG, ce samedi 4 mars 2017, l’honorable Ousmane Gaoual Diallo s’est prononcé sur le jugement rendu vendredi par le TPI. ‘‘Ce jugement, même s’il était le dernier, c’est-à-dire après tous les recours, la Cour d’appel plus la Cour suprême, il n’a aucun intérêt. Il y’a longtemps dans notre pays on a aboli le mariage forcé. Donc ça c’est terminé, il y a longtemps nous avons divorcé avec Bah Oury. Peu importe ce qu’on lui fera, on va lui dire qu’il a gagné. J’espère qu’il viendra ici avec des militaires pour l’installer comme vice-président de l’UFDG. Où lorsqu’on nous invite, il va répondre. Ça n’a aucune importance’’, a lancé Ousmane Gaoual.

Et d’ajouter : ‘‘M. Bah Oury n’a rien à faire, s’il avait vraiment la préoccupation de continuer dans la politique, il aurait compris que nos chemins ont pris des directions différentes, il aurait créé sa formation politique. Bah Oury perd du temps et il vient nous faire perdre du temps.’’

Pour conclure il affirme que ‘‘cela ne marchera pas, ce jugement n’a aucun intérêt ni juridique ni dans les faits. Il n’y aura aucune conséquence pour ça, l’UFDG va continuer sa marche vers la conquête du pouvoir, cela commencera par les communales et on n’est pas distraits’’.

Bhoye Barry pour guinee7.com

Print Friendly

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE