Conakry– Le Secrétaire Général du ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, Maxime Koivogui, a procédé, ce lundi 13 mars 2017, au lancement de l’atelier de formation initiale des Administrateurs et Inspecteurs du Travail. Au cours de cette cérémonie, Maxime Koivogui était entouré de l’Inspecteur Général du Travail, Alia Camara et François Murangira, Directeur du Bureau régional de l’Organisation Internationale du Travail de Dakar.

Cette session de formation qui a regroupé 35 participants a été financée par l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Cette formation de Conakry est à la fois la résultante des engagements du Ministère en charge du Travail à renforcer les capacités opérationnelles des cadres et agents des services techniques et d’appui relevant de sa juridiction, mais également il est le fruit d’un partenariat réussi et dynamique entre le Bureau régional BIT/Dakar qui ne cesse de soutenir et d’appuyer les initiatives de l’Inspection Générale du Travail s’inscrivant dans le cadre de la qualification et du perfectionnement du personnel et de notre pays à travers le Ministère en charge du Travail.

Cette session de Conakry à l’intention des Administrateurs et Inspecteurs du Travail va permettre d’atteindre plusieurs objectifs dont :

-Bien outiller les administrateurs et les inspecteurs du travail en matière de normes internationales du travail, de sécurité au travail et de techniques d’inspection ;
-Consolider les capacités des inspecteurs du travail pour prévenir les abus et surveiller le respect de la législation des droits fondamentaux au travail dans les entreprises ;

Appréciant la portée de cette session de formation à sa juste valeur, l’Inspecteur Général du Travail Alia Camara a précisé que cette formation de mise à niveau s’inscrit dans le cadre d’une profonde mutation de nos structures mais aussi une dynamique permettant d’apporter quelques éléments de réponse aux défis de formation auxquels sont confrontés les administrations publiques de nos pays en Général et l’administration du Travail en particulier. Face aux défis du monde du travail en perpétuelle mutation, Alia Camara, dira que cette session de formation qui dure trois jours permettra de renforcer les compétences et les connaissances des cadres dans le domaine de l’administration du travail.

De son coté François Murangira Directeur du bureau régional de l’Organisation Internationale du Travail à Dakar a affirmé que le souhait de son institution est de voir la volonté du Gouvernement Guinéen de promouvoir et de créer au sein de l’administration du travail, un cadre viable et intégré qui soit traduit dans les faits grâce à l’action des participants à cette session de formation. Plus loin, il a réitéré la volonté de l’OIT d’accompagner le Gouvernement à travers le ministère en charge de l’Emploi et du Travail dans sa politique de modernisation et de redynamisation de son système administratif et d’inspection générale du travail.

Au nom du ministre Damantang Albert Camara, le Secrétaire Général du ministre en charge de l’Emploi et du Travail dira que le besoin de renforcement des capacités des cadres de l’administration et de l’Inspection du Travail est un impératif, permettant de réaliser de façon professionnelle les taches et activités respectives. Poursuivant, Maxime Koivogui a clairement affirmé que cette session de formation s’inscrit dans le but d’accroître la productivité au travail pour assurer une meilleure prévention ainsi qu’une protection sur les lieux de travail.

Pour finir, Maxime Koivogui a martelé que notre pays a autant besoin de formations possibles, pour parfaire son administration et l’inspection du travail.

La Cellule de Communication du Gouvernement

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE