Une cinquantaine de journalistes web sont à l’école de la responsabilité sociale du journaliste, organisée par l’Association guinéenne de la presse en ligne, Aguipel. Ce vendredi 17 mars 2017 dans la salle Mamadou Koula Diallo de la maison de la presse, un atelier s’est ouvert entre les professionnels des médias portant sur la problématique de la responsabilité sociale du journaliste web dans le traitement et la diffusion de l’information.

Les seniors de la presse décident de mettre à la disposition des jeunes reporters leurs expériences touchant un certain nombres d’aspects : principes du code d’Ethique et de déontologie du journaliste ; implications des délits de presse en Guinée et l’attitude du journaliste en terrain hostile.

Au lancement des travaux, Amadou Tham, président de l’Association a rappelé que le ‘‘thème est d’actualité, car de plus en plus des publications attentatoires aux bonnes mœurs défrayent la chronique en brûlant parfois des ménages ; des emplois et surtout l’honneur des personnes connues. Quelle est la responsabilité morale, pénale, du journaliste qui traite, publie et partage ce genre d’informations ? Des experts tenteront de répondre pendant deux jours d’échanges à ces questions’’.

Dominique Wecth, ancien journaliste, représentant du Centre européen d’appui électoral (ECES), estime que ‘‘parfois ça vaut la peine de réfléchir sur comment améliorer le rôle du journaliste web ? Vous savez très bien que la presse en ligne a un impact très fort sur les autres médias et sur la médiatisation de la vie publique en Guinée, mais ailleurs aussi dans le monde. Etre un peu plus professionnel mérite parfois de se remettre en question et prendre le temps d’échanger et d’apprendre. Je m’aperçois qu’à travers la thématique vous allez apprendre un certain nombre de choses pendant ces deux jours’’.

De son coté, Rachid N’diaye, ministre de la communication, lui mesure la portée de la presse en ligne : ‘’C’est une presse qui a un impact sur la population en temps réel. C’est dans ce sens qu’on considère que dans ce rôle social, il est important d’avoir le rôle des mesures dans le traitement de l’information.’’

Et d’ajouter : ‘’Il faut vérifier les informations avant de les diffuser. Alors je pense si tous ces éléments sont en norme, ça nous permettra l’accès à la plus grande information. Et ça nous permettra d’être aussi une garantie pour le renforcement du processus démocratique.’’

A noter que des thèmes et des sous-thèmes concernant la bonne conduite du journaliste web vont être au cœur de ces deux jours d’échanges.

Ismaël Sylla pour Guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE