Ce mercredi 12 avril 2017, a eu lieu dans un complexe hôtelier de Coyah, l’ouverture d’une formation de deux jours, au bénéfice des hommes de médias. Objectif : leur permettre d’avoir une plus grande compréhension des activités du projet ‘‘Filets sociaux productifs’’. C’est pour mieux les accompagner, dans leurs actions de lutte contre la pauvreté dans le pays.

Cet atelier, va être principalement orienté sur l’apprentissage : des objectifs, mais également des acquis, actions, et méthodes, utilisés par le projet dans sa mission d’aide aux couches les plus vulnérables, à travers le transfert de fonds.

Pour l’ouverture des travaux, le coordinateur du Projet, Abdoulaye Wansan Bah, a indiqué que ‘‘Nous avons besoin que les journalistes que vous êtes-vous puissiez observer ce que nous sommes en train de faire. Cela permet de renforcer les équilibres, de limiter les agissements de certains responsables du projet, pour qu’ils puissent respecter les normes économiques et sociales et juridiques de ce pays. Nous avons besoin de vous à nos côtés pour qu’ensemble on puisse conduire le projet“.

De l’avis des participants, cette formation est une aubaine. Thierno Amadou Camara, journaliste, témoigne : “Le projet étant l’un des meilleurs à travailler sur le terrain en ce moment, dans le cadre de la protection sociale, nous avons décidé de nouer des relations avec lui après une organisation interne au niveau du réseau. Nous bénéficions d’un premier programme de renforcement de capacités des membres du réseau afin que le projet de filets sociaux productifs puisse être un travail bien fait. C’est un accompagnement certes aux Filets sociaux, mais c’est beaucoup plus jouer notre rôle, qui est celui d’informer, de sensibiliser et de montrer aux décideurs les réalités que vivent les citoyens. “

A rappeler que cette formation prendra fin ce jeudi 13 avril 2017.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE