Ce jeudi 13 avril 2017, a eu lieu dans un complexe hôtelier de la préfecture de Coyah, la clôture d’un atelier de formation, suivi pendant deux jours par une dizaine de journalistes au compte du projet des Filets sociaux productifs. L’objectif était d’outiller les journalistes pour un meilleur accompagnement et de diffusion des activités que le projet mène, dans sa mission d’aide aux couches vulnérables dans le pays.

Dans son discours de clôture, le coordinateur du projet, M. Abdoulaye Wansan Bah, a déclaré : “Nous voila à l’issue de deux jours de session, qui ont été marqués par un rendez-vous de donner et de recevoir. L’objectif qui nous réunissait ici, c’était de partager avec vous, l’approche des Filets sociaux, le contenu des activités que nous avons menées jusqu’ici, nos résultats et vraiment espérer des experts que vous êtes des propositions qui vont contribuer à améliorer la visibilité du projet des Filets sociaux productifs. Après avoir écouté les différents comptes rendus. Je pense que les résultats sont plus que probants, ce sont des résultats que nous allons nous efforcer à exploiter dans le cadre de la communication du projet. Cette activité annonce des lendemains meilleurs, entre votre réseau et la coordination du projet des filets sociaux productifs.’’

A rappeler que les journaliste réunis en réseau ont au cours cet atelier fait des propositions au projet pour une meilleure visibilité de ses activités.

“Nous pensons dans les jours à venir qu’on va définir un plan d’action qui sera marqué par une implication effective du réseau des journalistes dans les activités du projet. Nous allons nous efforcer les moyens qu’il faut pour que vous soyez dans des conditions de pouvoir rendre visible les activités du projet. Nous allons commencer dans les jours à venir par une forte implication des membres de votre groupe dans les missions que nous allons conduire sur le terrain. Nous attendons de vous, un regard critique sur ce que nous sommes en train de faire. Nous attendons de vous des propositions qui traduisent votre niveau de connaissance de la conduite de l’action publique“, a ajouté M. Bah.

Portant la parole des participants, Thierno Amadou Camara, a quant à lui remercié ‘‘le projet des Filets sociaux productifs pour l’engagement de travailler sur le terrain, à matérialiser la volonté du gouvernement à assister les personnes vulnérables, mais aussi pour le fait de nous associer à cette mission qui pour nous est une mission noble. En ce qui concerne l’activité qui nous réunit ici, celui de nous outiller sur leurs activités, nous les félicitons et les remercions sincèrement. Nous espérons que cette collaboration entre votre projet et notre réseau, ira dans l’intérêt de l’un et de l’autre, mais également dans celui des personnes vulnérables que vous essayez d’aider dans leurs quotidiens“.

Abdou lory Sylla à Coyah pour Guinee7.com

 

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE