Après plusieurs semaines de procès, l’affaire opposant le couple du célèbre chroniqueur islamique, Oustaz Taïbou à l’opérateur économique Thierno Nouhou a connu son épilogue ce vendredi matin. Le tribunal présidé par Mme Djenabou Dongole Diallo condamne Oustaz Taibou Bah à 18 mois de prison ferme don 12 mois assortis de sursis et au payement d’une amande de 20 millions de GNF ; condamne Hassatou Baldé, son épouse à 15 mois de prison ferme et au payement d’une amande de 30 millions de GNF.

Par ailleurs, le tribunal condamne le couple au payement des 8 086 321 800 GNF à la partie civile. Il valide la mesure conservatoire sur leurs meubles et immeubles portant sur les parcelles de Tobolon, Nongo, Lambagni, Bailobaya, Bentouraya et Tobon. ‘‘C’est un mal jugé ! Et conformément à la loi, nous allons relever appel de la décision. Et nous estimons que le droit sera dit en appel », réagit Me Thierno Ibrahima Barry, l’un des avocats de la défense.

« On ne s’attendait qu’à une tel décision. Il faut l’avouer. Avec toutes les preuves qu’on a présentées au procès, le droit était de notre côté et le tribunal nous a suivis. Nous qui sommes de la partie civile. Le tribunal a pris une décision sage », se réjouit Me Alseny Aissata Diallo, l’un des avocats de la partie civile.

Bhoye Barry pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE