L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a tenu son assemblée générale hebdomadaire, ce samedi 15 avril 2017, à son siège à Commadanyah. Sous la présidence d’El hadj Cellou Dalein Diallo, président du parti.

Prenant la parole, Cellou Dalein rappelle qu’‘‘après la signature de l’accord, je vous ai prévenu que nous sommes allés signer un bon accord qui faisait progresser la Guinée s’il était appliqué. Je disais jusqu’à preuve du contraire on faisait confiance à Alpla Condé. Je crois que la preuve du contraire vient d’arriver, hélas ! Parce que je vous ai rappelé ici qu’aucune décision contenue dans l’accord n’a été appliquée à la date convenue et dans les conditions prévues’’.

Le principal opposant d’Alpha Condé estime qu’‘‘ils ne veulent pas organiser les élections locales parce que le parti au pouvoir est sûr de les perdre. Toutes les élections qui sont passées, le RPG se base sur les nommés locaux pour organiser des holdups électoraux qu’il nous a habitués. Alors la haute cour de justice dont la mise en place est prévue dans l’accord, personne n’en parle. Les enquêtes sur les violences lors des marches de l’opposition rien n’est fait. Le recrutement d’un opérateur par un appel d’offres qui était prévu en novembre 2016, mais jusqu’à présent cet appel d’offres n’est pas fait. Donc vous voyez clairement qu’il n’y a pas de volonté politique. On a aucun programme, aucune visibilité sur l’application de l’accord’’, regrette Cellou Dalein.

‘‘Lorsqu’on va user de nos droits de manifester dans les rues et dans les places publiques, Ils vont dire que l’opposition est violente. Elle chasse les investisseurs. Mais comment on va faire ? On n’a plus aucun recours. Il n’y a pas de volonté sinon un accord négocié, signé par le gouvernement qui a présidé le dialogue, par la mouvance, par l’opposition et par la communauté internationale. L’accord est là, mais il n’y a pas de volonté politique’’, conclut le chef de file de l’Opposition.

Bhoye Barry pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE