Azaya, troisième à partir de la gauche

Azaya revient avec un double album intitulé, “Difangni yah“ (Bien être) dont la sortie est prévue  les 20 et 22 avril 2017, respectivement à l’hôtel palm camayenne et au palais du peuple.

C’est dans  ce cadre qu’un point  de presse a été organisé ce mardi dans un réceptif hôtelier de la place, par  la Maison de production “Music sans frontière“, afin de donner des explications aux journalistes, tant sur l’organisation de ces événements, que sur l’album.

Ce point de presse a regroupé l’artiste et  son staff face aux journalistes, qui ont, par leurs questions   satisfaits les différentes curiosités liées à l’artiste et à son œuvre.

Mais on a aussi noté la présence aux cotés de Azaya, de  l’artiste international guinéen N’faly Kouyaté, que le public aura la joie de découvrir lors de de cette dédicace.

Azaya, de son vrai nom, Mamady kamissoko décrivant son album a souligné que : “ le titre difangni yah, signifie le bien être ; que le choix a été porté sur ce titre parce que c’est le premier morceau qu’il a fait découvrir à ses fans, et qui a  d’ailleurs eu beaucoup de succès auprès de ceux -ci. Il a ajouté que, c’est un double album vraiment à dimension international, dont le premier qui est audio fait 16 titres et le second, un album vidéo de 12 titres. C’est de la world music métissé avec le folklore guinéen a-t-il ajouté. Ensuite à lui de poursuivre : « C’est de l’Afro mandingue, qui est une nouvelle tendance, qui nous tentons d’imposer en Guinée et pour pouvoir l’exporter à travers le monde. Cet album parle, du quotidien, de la vie en société, de l’amour et surtout de l’émancipation de la jeune fille ».

En ce qui concerne le concert il ajoute : “ il va y avoir beaucoup de surprises, parce que même si vous avez l’habitude de voir Azaya sur scène,  cette fois, çà sera différent ;  il va y avoir des mises en scène que nous sommes entraient de préparer, qui  vont surprendre. Je l’ai dit depuis le début de cette année,  l’Afrique va nous sentir, le monde entier va nous sentir ! Le concert pour le 20 sera un concert VIP ou les gens qui seront chantés dans l’album viendront faire éventuellement des cadeaux, parce que c’est quand même un album populaire et pas urbain. Mais le concert du 22 Avril au palais  sera ouvert à tous. Il n’y aura que le show et personne ne viendra masquer personne. “

Désigné il y a quelque jours, à la suite de l’artiste franco-guinéen MHD,  comme ambassadeur de l’événement culturel « Conakry Capitale Mondiale du Livre » (CCML), il a précisé par rapport à ce sujet : “ A la base nous avons choisi les 21 et 22 avril, mais vu que la 21 correspondait  à la première journée de lancement de l’événement CCML, et que nous avons un grand respect pour cet événement nous avons dû décaler la date. Je crois d’ailleurs que c’est l’une des causes pour lesquelles j’ai été sacré Ambassadeur de l’événement, parce que j’ai décalé ma date pour céder la place à CCML qui doit d’ailleurs ce tenir au même lieu que le premier concert. Les gens se demandent qu’est ce qu’un artiste vient faire dans CCML, la raison est très claire, puisqu’avec les artistes le message passe plus facilement qu’avec les politiciens. Et  c’est vrai que nous sommes des artistes, et des artistes de la nouvelle génération et donc plus écouté par les jeunes.

Pour cet événement donc nous avons apporté un soutien ;  évidemment je ne suis pas le seul, il y a Djani Alpha, petit Kandia, Fish Killer et moi. Nous avons même été désignés pour faire une chanson dédiée à CCML. Mais comme chacun a sa manière de contribuer à un événement, comme la disponibilité, donc je pense que c’est compte tenu beaucoup d’autres critères que j’ai été choisis“.

Quant à la durée de son mandat d’Ambassadeur de CCML il précise : “ je pense que c’est un mandat d’une année, donc pendant toute l’année nous allons faire partout des concerts, par lesquels nous allons lancer des messages aux jeunes, pour qu’ils puissent s’adonner à la lecture, parce que moi je pense que la lecture c’est la clé du monde, un moyen de voyager sans se déplacer. Mais aussi organiser de petites cérémonies pour soutenir cet événement tout au long de l’année ; pour le moment c’est notre contribution à l’évènement.

Abdou Lory Sylla pour Guine7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE