L’union des forces du changement (UFC) de Aboubacar Sylla, a tenu son assemblée générale hebdomadaire, samedi 6 mai 2017, à son siège à Taouyah.  Prenant la parole devant ses militants, le président du parti s’est attaqué aux sociétés minières évoluant dans la zone de Boké. ‘‘Nous avons aujourd’hui des sociétés minières qui ont pris d’assaut la zone de Boké et sont en train de doubler en une année, la capacité de production de la bauxite en Guinée. Vous avez une société comme la SMB qui va en une seule année, atteindre le niveau de production de la CBG en 40 ans. Pourquoi ? Parce que la CBG a construit un port en eau profonde à Kamsar. Elle a construit un chemin de fer entre Kamsar et Sangaredi. La CBG a dû construire des cités pour abriter son personnel’’, révèle Aboubacar Sylla, par ailleurs, porte-parole de l’opposition dite républicaine.

Selon lui, ‘‘des sociétés sont venues se jeter sur la bauxite. Elles ne font rien là-bas. La bauxite n’est pas calcinée sur place. Elle est transportée sur des barges à travers des ports, des débarcadères. Il y’a aucun investissement ou l’investissement est très faible. Ils se disent peut-être que le régime ne va pas durer, alors il faut exporter la bauxite tant qu’ils peuvent… il n’y a pas de retombées pour les citoyens. Il n’y a pas d’emploi’’.

Bhoye Barry pour guinee7.com            

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE