Bantama Sow, ministre conseiller à la présidence, lors de l’assemblée générale ordinaire du parti au pouvoir, estime que le ‘‘Pr Alpha Condé, a lui seul, ne peut s’occuper de tout ce qui se passe en Guinée. Il convient aux membres du gouvernement de jouer leurs rôles’’.

Il rappelle à propos des menaces de marche de l’opposition, qu’‘‘aujourd’hui, c’est devenu une chanson pour l’opposition. Nous allons manifester, nous allons manifester ! Mais qu’ils manifestent maintenant pour voir ce qui va se passer. On va voir s’ils ne sont pas en Guinée ou s’ils sont ailleurs. Parce que s’ils manifestent, ils pensent qu’ils vont brûler ce pays, nous brulerons tous ensemble ici et ils n’iront nulle part ailleurs’’.

Poursuivant, il regrette de voir l’Etat ‘‘en train d’être détruit, c’est la vérité. Au lieu de parler des accords, il faut l’empêcher. Quand on dit de libérer les détenus, mais pourquoi ils ont été arrêtés ? c’est dans la rue ou c’est chez eux ? » s’est-il interrogé, avant d’appeler les ministres de l’Administration du territoire et celui de la Sécurité à prendre les dispositions afin de sanctionner ceux qui se livreront à des actes de vandalisme lors des manifestations politiques qui se profilent à l’horizon.

‘‘Quand vous prenez l’administration du territoire, ajout-il, tous ceux qui sont là, c’est des anciens préfets et sous-préfets, c’est des anciens secrétaires généraux. Ils connaissent comment les choses se passent. Aujourd’hui chacun se comporte comme si ce n’est pas son régime. Comme si ce n’est pas son affaire. Je vous assure et je le dis ici solennellement, si l’opposition marche, elle casse, les gens ne sont pas arrêtés, jugés, emprisonnés, à notre tour, nous allons manifester contre tous ces hauts cadres qui occupent ces postes et qui ne jouent pas leurs rôles’’ a-t-il menacé.

Ismaël Sylla pour Guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

1 commentaire

  1. Alpha Condé devrait faire très attention aux excès de zèle de Bantama Sow !!
    En effet, il se comporte étrangement comme l’ancien pyromane et mythomane, Idriss Chérif qui officiait auprès du Président Moussa Dadis Camara, et a largement contribué à la chute de son régime, avec ses déclarations belliqueuses.
    Un homme prévenu, en vaut deux !!

LAISSER UN COMMENTAIRE