Ce début d’année a été marqué par la mise en place d’un Bureau d’Exécution Stratégique (BES) qui répond à la volonté du Premier Ministre Mamady Youla, Chef du Gouvernement, de transformer la Vision du Président, le Professeur Alpha Condé, en actions concrètes au bénéfice de l’économie guinéenne.

Après une phase de planification stratégique, le BES amorce une phase d’opérationnalisation. Le renforcement des capacités dans le secteur minier, la relance de la filière ananas, et l’amélioration des mécanismes de coordination entre le Gouvernement et les partenaires au développement sont au cœur de l’agenda du BES. Ce dernier appuie également la mise en œuvre d’un programme de leadership pour renforcer les capacités de l’administration.

Les objectifs du BES

L’objectif est d‘appuyer le Gouvernement dans la mise en œuvre des initiatives retenues. Il s’agit d’opérationnaliser le plan d’actions du BES et d’accompagner la diffusion de nouvelles méthodes de travail au sein de l’administration. Placé au sein de la Primature, le BES travaille en étroite collaboration avec les structures d’exécution que sont les Ministères, Départements et Agences.

D’ici 2020, dans la filière ananas, les interventions du BES devraient permettre de doubler les surfaces cultivées et les rendements, et d’exporter annuellement 2 500 tonnes d’ananas par voie aérienne. Dans le secteur minier, les interventions contribueront à la formation de près de 5 000 ouvriers spécialisés, techniciens spécialisés et ingénieurs. Le BES participe également à la mise en place d’un programme de renforcement des capacités des Petites et Moyennes Entreprises (PMEs) locales.

Le BES contribue à l’amélioration de l’efficacité de l’action gouvernementale, à travers l’appui au Cadre de Concertation et de Coordination entre le Gouvernement et ses partenaires, et la mise en place d’un programme de leadership pour renforcer les capacités dans l’administration.

Accompagné par le cabinet international Dalberg, le BES utilise des méthodes de travail issues du monde du conseil et du secteur privé qui mettent l’accent sur le développement, l’incubation et la diffusion d’approches de mise en œuvre efficaces. L’initiative, financée par Abu Dhabi Fund for Development (ADFD), bénéficie également de l’appui technique de Mubadala. ADFD vise à mettre en œuvre la politique des Emirats Arabes Unis en matière de coopération socio-économique avec les pays en développement. A travers le BES, le Gouvernement vise une plus grande efficacité dans la mise en œuvre des projets de développement et dans la mobilisation des financements, afin de faire de la Guinée un pays émergent.

Source: Cellule de Com du Gouvernement

 

 

 

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE