Bruno Blin et le chef atelier de maintenance

En séjour en Guinée pour une mission de travail, Bruno Blin, patron de Renault Trucks, a effectué mercredi 12 juillet un déplacement dans la ville minière de Boké, située à plus de 300 Kilomètres de Conakry.

L’objectif de cette visite dans l’hinterland est surtout de s’assurer de la qualité du service rendu par Renault Trucks à U.M.S. (United Mining Supply) qui assure le transport notamment de la bauxite exploitée par la SMB (Société Minière de Boké).

Dans la ville minière, le patron de Renault Trucks s’est rendu au port d’embarquement de la bauxite de Dapilon ; dans l’atelier de maintenance de camions Renault Trucks à Kaboye, et sur le site minier de Dabis.

Au port de Dapilon, les explications autour des camions Renault Trucks fournis à U.M.S dans le cadre du transport de la bauxite, sont rassurantes. ‘‘Nous sommes satisfaits du service Renault Trucks parce que la prestation est parfaite. Surtout l’équipe d’intervention qui suit les camions est ponctuelle. Et à tout instant, quand il y a des problèmes, même si c’est à 4h du matin, il y a une intervention automatique pour le dépannage’’, témoigne Doumbouya Moussa II, directeur du transport de Katougouma.

Il précise par ailleurs, qu’il dispose au total de 500 camions dont 270 appartiennent à U.M.S. Ces camions acheminent au quotidien, 31 mille tonnes de bauxite vers les ports de Katougouma et de Dapilon.

Le patron de Renault Trucks, accompagné de Alimou Bah, PDG de TGH Plus Industries, a ensuite fait un tour à la base vie, citée des travailleurs, avant de se rendre à l’atelier de maintenance des camions Renault Trucks à Kaboye.

Ici, une vingtaine de mécaniciens l’accueille dont Daouda Keita, chef atelier. Selon les explications de ce dernier, chaque jour, au total 45 camions Renault Trucks sont contrôlés dans cet atelier avant qu’ils ne sortent à 6h pour le chargement. Il indique par ailleurs, que les camions sont soumis à des contrôles durant leurs parcours, pour prévenir d’éventuelles pannes.

‘‘Aujourd’hui, on a la chance d’être dans un garage de Renaults Trucks dédiés aux opérations de la mine. Je pense que l’équipe d’ici fait un travail magnifique. On a vraiment un exemple de quelque chose qui est fait de manière systématique pour maintenir les camions avec des routines très précises. Les témoignages que j’ai reçus de la part des clients me laissent à penser que le travail est d’une excellente qualité, les camions sont en disponibilité à rouler. Et ça encore une fois c’est grâce à la qualité et à la robustesse du véhicule. Mais c’est très lié à la qualité du travail effectué dans un garage comme celui-ci. Avec une approche systématique dédiée aux services publics. Voilà, c’est ça mon constat d’aujourd’hui, et je veux simplement applaudir l’équipe d’ici qui fait un travail absolument magnifique’’, s’est réjoui Bruno Blin devant les mécaniciens.

Pour sa part Alimou Bah, PDG de TGH Plus Industries, a fait savoir que c’est en répondant aux demandes de l’U.M. S et à la S.M.B que Renault Trucks a décidé de s’implanter dans la région de Boké. ‘‘Ils nous ont fait confiance depuis deux ans en nous demandant de venir implanter notre site ici (Kaboye) pour mettre à leurs dispositions notre savoir-faire pour apporter des solutions transports dont ils ont besoin. Donc aujourd’hui c’est important, c’est un programme d’exportation de 30 millions de tonnes de riches bauxites de la Guinée. Il faut des camions ; des chauffeurs, des mécaniciens ; des cadres et il faut Renault Trucks. Alors Renault Trucks est là, donc nous avons fait un travail qui, depuis un an a fourni des résultats qui sont perceptibles et tangibles’’, a-t-il indiqué, estimant par ailleurs que c’est un honneur pour la Guinée de recevoir Bruno Blin pour lui témoigner sa satisfaction par rapport à la marque Renault Trucks.

Bruno Blin a enfin visité la carrière de Dabis à bord d’un camion Renault Trucks. Comme pour constater de visu la performance des camions.

Ismaël Sylla, envoyé spécial de guinee7.com à Boké

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE