Un meeting de Cellou (archives)

Le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo a, au cours du meeting animé par l’opposition dite républicaine, ce samedi 16 juillet à Kaloum, fait des reproches aux kaloumka.  ‘‘On vient à la veille des élections avec un sac de riz ou à la veille de la manifestation de l’opposition, c’est en ce moment qu’on se rappelle que vous existez. On vient avec de l’argent, du riz on dit n’allez pas à la manifestation votez pour nous, mais après les élections vous ne voyez rien sur le terrain qui puisse contribuer à répondre à vos attentes. Alors kaloum ayant compris nous sommes sûr que le combat va aboutir à très bientôt’’, s’assure-t-il.

Pour le chef de file de l’opposition, le pouvoir en place aurait tenté d’acheter la conscience des kaloumka pour les décourager à ne pas assister à son meeting : ‘‘des milliards ont été dépensés pour décourager les habitants de Kaloum pour ne pas honorer de leur présence à cette manifestation. Malgré cette corruption, l’intimidation, les jeunes et femmes de kaloum se sont mobilisés très souvent avec l’autorisation et les encouragements discrets des sages de Kaloum.’’

A noter qu’au cours de ce meeting tenu sur le Boulevard Tely Diallo, Cellou Dalein Diallo a été le seul intervenant pendant ce meeting. Ces alliés étaient aux abonnés absents.

Ismaël Sylla pour Guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

3 COMMENTAIRES

  1. N’importe quoi, ce sont les militants de l’axe du mal qui sont venus en renforts, mais malgré ça , on a constaté que l’opposition républicaine n’existe que de nom car l’UFDG est le seul parti qui la compose.

LAISSER UN COMMENTAIRE