Ce lundi 17 Juillet 2017, l’artiste Élie Kamano et quelques manifestants ont été arrêtés par la gendarmerie nationale et la police massivement mobilisé au rond-point de la Tannerie, dans la commune de Matoto.

C’est dans les avirons de 9h 20mn qu’une dizaine de manifestants en provenance de Cosa sur la T2, s’est dirigée vers le carrefour Tannerie où ils ont été arrêtés. Ils étaient habillés en t-shirts blancs et pancartes à la main, sur lesquelles on pouvait lire : « le détournement du peuple on en veut plus » ; ‘‘A bas l’impunité »; « L’insalubrité, le peuple n’en veut plus ».

A rappeler qu’Elie Kamano avait projeté une marche non autorisée contre un éventuel troisième mandat du président de la République.

Bhoye Barry pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

2 COMMENTAIRES

    • Mais avant que l’autorité interdit une manifestation, ils doivent avoir des preuves. Mais on interdit pas sur zéro. Si non c’est les signes de la dictature….

LAISSER UN COMMENTAIRE