Doussou Condé

Mme Sanoh Doussou Condé, ancienne membre du RPG, établie aux États-Unis dénonce la corruption qui mine l’administration guinéenne dans cet entretien accordé à la radio Lynx Fm. Comme à son habitude, elle cite des noms de cadres qu’elle accuse d’être des grilleurs d’arachides. Tous ont la particularité d’être des protégés du palais. Décryptage d’un épisode de ce qui convient désormais d’être appelé, DoussouShow sur Lynx FM.

Nous allons vous demander des éclairages par rapport à votre dernière sortie à la radio. Vous aviez donné l’adresse d’un champ de blé que le président Alpha Condé aurait acheté à Paris, nous avons fouillé et nous avons trouvé que ce n’était pas la bonne adresse, comment expliquez-vous cela?

Je vous remercie, vous avez raison, parce que quand j’ai révisé moi-même j’avais compris que l’adresse que je vous avais donnée ne correspondait pas à mon adresse, et je reviens là-dessus. Je persiste et je signe que c’est 95 660 Champagne sur Oise, rue de pierre poucet, dans la région parisienne, vous pouvez vérifier sur Google, partout vous retrouverez.

Vous aviez aussi parlé des villas qu’aurait achetées, Malik Sankhon, il est le directeur de la Caisse nationale de la sécurité sociale, et vous aviez promis de publier sur Facebook des images. Qu’en est-il aujourd’hui?

Merci pour cette question, il y a des jeunes qui sont montés sur Facebook au nom de M. Sankhon, ils m’ont attaqué par-ci par-là, ils m’ont même menacée de mort, mais je les connais pas. Je le dis, j’ai profité pour écrire à Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, pour qu’il puisse avoir une vision sur la Guinée, parce qu’en fait c’est du n’importe quoi. Alors pour l’occasion, nous avions mis la maison sur Facebook et beaucoup de gens ont pu voir.  C’est ce que j’ai à vous dire concernant cela. Et j’ai tellement de respect pour la radio Lynx et pour votre courage, il m’est impossible de venir vous raconter des histoires, je ne suis pas de ce genre…

Il y a aussi le directeur national des Impôts, que vous aviez aussi accusé d’avoir des appartements en Occident, et l’intéressé a démenti cette information sur plusieurs sites internet de la place. Il vous a mis au défi de publier les photos de ces appartements, vous ne l’avait pas fait. Donc ça crée le doute dans la mentalité en fonction de ces propos que vous avez avancés, concernant le directeur national des Impôts?

ce régime nomme des gens que les Américains appelle ‘’desparate people’

Mes chers frères, je vais vous donner des exemples terre à terre, les hommes sont libres de répondre et de réagir, mais je voudrais que vous fassiez un bilan sur ces gens-là, le jour de leur nomination, leurs portraits après six mois, sept mois. C’est une insulte d’ailleurs qu’un fonctionnaire guinéen du régime de M. Alpha Condé réagisse contre les pillages. C’est une insulte à l’intelligence du peuple de Guinée. Vous savez ce régime nomme des gens que les Américains appelle ‘’desparate people’’, c’est-à-dire des gens qui n’ont plus d’espoir. Et une fois arrivée là-bas, avec l’argent du contribuable, ils se permettent de faire du n’importe quoi.

Je vous donne un exemple, si un jour c’est faux, c’est une insulte à ma personne. Le Ministre de l’éducation K au carré, des journalistes sont allés pour l’interviewer, et il se trouvait qu’il était parti à madina pour se trouver une veste afin de pouvoir faire face aux journalistes. Un département qui est censé être le plus important  du gouvernement, et je m’arrête-là.

Quand même madame, il a apporté des réformes, maintenant la rentrée préscolaire en Guinée c’est le 15 septembre, à l’image des autres pays de la sous-région, avant c’était octobre et la façon dont les examens se sont déroulés cette fois-ci, après l’examen, une semaine il y a les résultats, c’est vraiment un acquis dont il faut mettre à son compte.

Je suis d’accord, mais je vous parle de son état à l’époque et de son état d’âme.  Et allez-y le visiter aujourd’hui. C’est vrai qu’on ne peut pas critiquer tout le temps, il y a des acquis, je te donne un exemple, le jour de sa nomination et sa vie actuelle, je ne doute de sa compétence hein ! Voilà.

Sur son site internet, il y a Jeune Afrique qui a dévoilé comment Alpha Mohamed Condé, le fils de son père a aidé Georges Soros, le milliardaire américain a écarté un peu Benny Steinmez, le Franco israélien des mines de Simandou. Alors comment analysez-vous un peu cette situation concernant les mines en Guinée?

Je reviens au problème  du roi Mohamed Condé, je l’ai accusé maintes fois sur votre radio

Mais c’est devenu un scandale géologique comme le disait un grand homme. Mais avant de revenir sur Jeune Afrique, c’est une bonne question, je vous remercie. Je crains que les mines ne soient une malchance pour la Guinée, je vais prendre quelques gens avant d’arriver au roi Mohamed Condé. Il y a le ministre Damantang qui a une société  de distribution de carburant à Boké dont il s’est accaparé de tous les contrats. Il y a un petit qui m’intéresse dans cette situation, j’en viens à cela qui est purement politique, quand je viens à la radio de Lynx, on me taxe de celle qui vient à la radio des Peulhs et paradoxalement c’est les Peulhs qui nous supportent.

C’est des Guinéens hein, mon frère puisqu’il m’écoute mais ce problème-là, c’est au niveau de bucherons de Labé et des vendeurs de pain de Mandiana, je vous donnerai trois exemples pour qu’on mette fin à cela, c’est plus grave que tout ce que nous imaginons. Alors je parlais de Mohamed Damantang qui a des sociétés de distribution de carburant à Boké actuellement, il a même eu le courage de donner une voiture VA à celui qui s’occupe de sa société qui s’appelle  Mody Sory, qui est un peulh, entre eux c’est un problème d’intérêt, on ne parle pas des Peulhs et des Malinkés. Je ne déplace pas la question hein ! Mais ça me tient à cœur.

Il y a le club avec la bénédiction de Docteur Diané, Naïté qui se sont accaparés d’une société minière, qu’ils ont rénovée, et que cette cité-là est payée à 1500 dollars, chambre, salon à Boké, c’est vérifiable à Boké. Et le notaire qui leur a permis de s’accaparer de ça au détriment du peuple de Guinée est un Peulh.  Pour vous dire qu’il n’y a pas de complication entre Peulh et Malinké à leur niveau.

M. Kabiné Sylla qui se fait appelé Bill Gates, je ne cesserai de revenir sur ces gens-là, son plus grand homme d’affaires après les Libanais, c’est un Peulh, il y a aucun problème entre Peulh et Malinké, entre eux. Le président M. Condé son plus grand fournisseur en devises, c’est le jeune président des cambistes, c’est un Peulh. Ceci dit, je donne un conseil aux Guinéens, surtout à la jeunesse guinéenne que ce problème, malinké et peulh est un faux débat ça n’existe qu’entre la basse classe. Eux là-bas, il suffit que qu’un d’eux soit nommé aujourd’hui, demain, il va chercher un frère peulh pour s’occuper de ses affaires. Ça c’est un petit passage.

Je reviens au problème  du roi Mohamed Condé, je l’ai accusé maintes fois sur votre radio, qu’il est le vrai ministre des Mines. Souvent on se met à la délation et c’est le vrai commandeur de la République. Au téléphone à partir de Dubaï, du Brésil, de la France. Et pour votre information il s’est payé une maison de 4 millions d’euros au sud de la France, c’est vérifiable.

Quelle est l’adresse de cette maison ? D’abord ce n’est pas un roi et pour nous le ministre des Mines s’appelle Magassouba, et on ne voit même pas le fils du président Alpha Condé en Guinée. On va vérifier tout ça, continuez.

c’est un système ‘’balle poussière’’

Ecoutez, moi je viens  donner mes informations. Je vous ai tout le temps dit que Mohamed Condé est le Premier ministre, chef du gouvernement, le faiseur et le défaiseur avant que les gens ne commencent à le dire, je sais de quoi je parle mon frère. Je n’accuse pas,  je suis une mère et je n’ai aucune haine dans mon cœur, mon seul crime c’est que j’aime mon pays. Et j’ai cru à M. Condé, je l’ai suivi pendant plus de vingt ans. Ma déception est que ceux-là que nous avions persécutés hier, ceux-là que nous avions vilipendés hier, ceux-là que nous avions trainés dans la boue hier, oui, je l’ai fait, je demanderai éternellement excuse grâce à votre antenne, que Dieu me pardonne, je ne ferai jamais ce que j’ai reproché aux autres. Donc quand je viens vous donner des informations, vous n’êtes pas arbitres. Je leur donne la chance  tous ceux-là que j’ai dénoncé pour qu’ils viennent dire que c’est faux.

Il y a un petit comptable à la présidence là-bas, il est dans une Range Rover, sa femme aussi dans une Range Rover

Y a-t-il peut-être d’autres affaires de détournement où d’implication de hauts cadres guinéens que vous connaissez?

C’est devenu un comportement, c’est moi qui pense que c’est un détournement mais pour eux ça leur appartient. Mon frère c’est tellement généraliste à tous les niveaux, c’est-à-dire l’Etat n’existe plus en Guinée. Est-ce que M. Condé ne connait pas le travail après 7 ans ?  Où ils l’ont vaincu, au lieu que lui, il change, c’est eux qui l’ont changé. Et il est le chef d’orchestre de tout ce système. Calculez 767voyages et les frais de location de l’avion. 767 voyages d’un président de la République qui ne peut pas passer un mois chez lui pour gérer son pays. Mais où est le sérieux, moi je comprends tout le monde.

Si  la corruption ou le détournement est devenu un système de gouvernance, ça devient sérieux. Il y a un petit comptable à la présidence là-bas, le petit comptable, même le président, un certain Doumbouya qui passe son temps à demander qui je suis… Il le dit tout simplement parce qu’il est dans une Range Rover, sa femme aussi dans une Range Rover ; c’est-à-dire quand les gens n’ont plus d’espoir et que vous les mettez à un niveau qu’ils n’espéraient jamais dans leur vie, c’est comme ça que le système pourrit. Le détournement est obligatoire dans cette condition.

Tout récemment, M. Condé a tout le temps accusé le régime défunt du général Conté d’être un régime de famille, d’un régime de ceci, d’un régime de cela, d’incompétent, d’accord. Le mari de sa nièce vient d’être nommé directeur du projet Souapiti. Sa nièce qui est à la présidence là-bas Bintou Dabo. C’est des exemples hein, parce que cette fois ci  je vais aller vraiment aux réalités. Il a  des neveux au port là-bas, allez y vérifier, qui je ne sais quoi avec des gardes du corps, ils montent, ils descendent. C’est ce qu’il a reproché au général Conté, il est en train de faire pire aujourd’hui.

Vous savez il a de simples neveux qui sont à la présidence là-bas, de simples vigiles  qui ont des pavillons en France, c’est-à-dire le détournement a dépassé la borne, ce n’est même plus un détournement. Et cette gabegie s’élargie même au niveau des Ambassades de la République de Guinée dans le monde.

Comment ça, Madame ?

Oui l’exemple le plus frappant, c’est l’Ambassadeur de Guinée en Guinée Equatoriale. M. Doumboya que je ne connais pas, non seulement le budget qu’on leur envoie est presque retourné au niveau du ministère, puis partagé à l’époque entre les ministres et autres, même les loyers sont surfacturés. Vous pouvez vérifier, c’est un exemple que je prends à son niveau, ils se font construire des maisons par-ci par-là.

Mes chers frères, la Guinée a l’image la plus médiocre sur cette terre aujourd’hui. Nos filles qui sont boursières là, on les traite n’importe comment au Maroc, à Moscou, si on doit passer le temps  à parler de tout ça. Je viendrai 50 fois sur vos radios, vous allez tout le temps entendre de nouvelles informations et qui sont vérifiables. Moi je pense que le vrai problème aujourd’hui  c’est comment se battre contre le troisième mandat, c’est ça l’essentiel.

L’assemblée nationale a adopté au cours de sa dernière session la loi anticorruption, et cette loi dit que tous les crimes et délits économiques sont imprescriptibles. Qu’est-ce que vous en pensé?

Mais vous savez en Guinée les gens aiment trop le folklore, j’ai un respect pour les institutions républicaines certes. D’abord avant de venir à la question, je remercie et félicite les 4 députés qui ont voté contre le triplement de leurs salaires et la distribution de nos passeports diplomatiques, dont mon frère, Ousmane Gaoual, M. Aboubacar Soumah, les autres j’ai oublié leurs noms. Je les félicite pour leur patriotisme. C’est compliqué aujourd’hui mais dans sous peu temps, les institutions serons respectées. Moi je considère ça dans les pays civilisés comme la plus grande corruption qui puisse exister. C’est des frères et des amis que j’ai à l’assemblée hein. C’est bien beau de dire ça, quand dans un pays où le professeur n’a même pas deux millions de francs guinéens et que c’est les députés qui sont là-bas, à quel nombre en fait, presque le quart passe en session et dorment sur la table. Ils  savent à peine lire et écrire. Et le président de l’assemblée pour une première fois, je vais allez vers lui, qui s’est fait entourer de tout son village, c’est-à-dire c’est un système ‘’balle poussière’’.

J’ai du respect pour M. Damaro qui est d’ailleurs un grand combattant pour la défense du RPG mais ils sont en train de se moquer de l’intelligence des guinéens au 21ème  siècle. Je veux seulement pour la réponse à votre question dire  que tout ça c’est du pipeau. Les lois là c’est de la fantaisie. Ils n’ont qu’à siéger pour demander des explications au président de la République de rendre compte de ses 764 voyages et les frais qu’il a investis dans ça, et le nombre de personnes qu’il a fait embarquer dans ça, à tout moment. Comme il veut et quand il  veut, voilà des débats importants, je crois. M. Condé sort, il va où il veut, il revient sans rendre compte au peuple qui l’a élu. Ce que eux ils oublient, mes chers frères, Donald Tromp se fait payer par un dollar symbolique ici, parce qu’il ne veut pas de salaire, mais c’est un dollar qui est symbolique.

Il rend compte à son peuple. Mais pourquoi des gens chez nous que nous prenons de nulle part, on les mets au sommet, ils font ce qu’ils veulent. Pourquoi Jacques Chirac a dit que la ‘’ démocratie est un luxe pour les africains’’, nous l’avions tous insulté ce jour, mais c’est une réalité. Car chez nous, tout le monde est corrompu, même vous, vous êtes corrompus.

Je suis d’accord qu’on me traite de tout, mais je suis persuadée que le changement est à l’horizon. Il suffit que les femmes et la jeunesse s’engagent. Donc ne me posez pas des questions comme ça, vu le train de vie de ces députés, ça ne m’intéresse pas, ils n’ont qu’à demander au président, depuis que M. Condé est président, combien de fois il est passé à l’assemblée pour donner des explications, non, c’est du pipeau.

La situation politique de la Guinée est aussi annonce d’un meeting de l’opposition républicaine prévu le 16 juillet dans la commune de Kaloum. Elle prévoit aussi une manifestation le 02 août, mais cette opposition selon l’opinion est complètement divisée par la création d’un front qu’on appelle le front pour l’alternance démocratique qui est créé par les leaders Mouctar Diallo, Aboubacar Sylla et Jean-Marc Telliano. Est-ce que vous pensez que là aussi c’est un bon signe pour l’opposition?

Voilà une question que je n’aimerais pas répondre. Mais je vais essayer pour la seule raison  que M. le président avait traité nos opposants de « nains politiques », pour leur prouver que c’est un grand politicien. Il l’a prouvé parce que, ce que j’ai entendu sur Facebook. C’est qu’on ne doit plus marcher  pour tuer des gens et envoyer un sac de riz et 500 mille francs. Moralement il se reproche cela, c’est bon. Mais je vais vous dire une seule chose la Guinée n’a jamais été libérée par les partis politiques, vous vous rappelez qu’à un moment du combat politique en Guinée, tous les politiciens avaient déserté, y compris M. Alpha Condé qui pouvait rester 2 ans sans venir en Guinée  pour la simple raison, je vais revenir pour la petite histoire, vous savez quand M. Condé a été arrêté selon mes informations, c’est l’histoire en fait de ce parti, à sa libération il a été amené à la présidence. Il y a des témoins vivants. Ce jour il était en face du président, je sais qu’ils vont vous dire là-bas qu’elle raconte des histoires, mais je sais de quoi je parle, c’est le seul pays au monde qui n’a pas d’histoire, tout est faut sauf ce qu’eux ils pensent.

Il a réconcilié avec le président d’alors, président Conté paix à son âme ! Il semblerait qu’il lui a même pris les pieds et lui a demandé ‘’pardon’’, et au retour le président d’alors lui a dit : ‘’tu es libéré mais je ne veux plus t’entendre  parler de moi’’. Ils ont signé ce pacte-là. Ça, ça a affaiblit l’opposition de l’époque, et puis nous on se hasarde de dire opposant historique, opposant historique. Et puis depuis sa sortie de prison, vous avez vu l’état de l’opposition guinéenne, et d’ailleurs la mort de feu mon frère Siradiou Diallo et mon frère Bâ Mamadou, cela a encore décliné d’avantage  l’opposition. Il y en avait plus d’ailleurs. Parce ce que vous n’êtes pas sans savoir que feu Siradiou était le baromètre, c’est lui qui animait en fait, pour vous dire que l’opposition n’était plus rien en Guinée.

M. Condé a complètement reculé, il a fallu l’engagement des syndicalistes en la personne de feu M. Ibrahima Fofana, que Dieu lui donne le paradis. Mme Rabiyatou, qui ont quand même dénoncé la situation, avec la contribution de la jeunesse avec M. Mouctar Diallo à l’époque, qui ont marché pour rappeler à l’ordre le pouvoir d’alors. En plus l’acte de M. Fodé Bangoura, l’arrestation de grand magna à l’époque M. Mamadou Sylla a tout déclenché. Donc ça ce n’était pas l’opposition quand même, c’est la société civile et les syndicalistes. Les politiciens avaient déserté le terrain. Et je vous dis que c’est la même chose qui est en train de se dessiner aujourd’hui. Le jeune Elie Kamano, M. Takana Zion, le jeune Souleymane Condé aux États-Unis, M. Moustapha Barry, ces jeunes-là n’ont qu’à se donner la main pour quand même vendre la Guinée  parce que ce qui se passe est grave. La Guinée est complètement par terre, politiquement, économiquement et même socialement.

Si on vous comprend bien, pour vous le parti UFDG avec cette crise au sein de cette opposition ne peut pas inverser la tendance parce que l’opposition républicaine est divisée?

je lance un message à mon frère Cellou Dalein Diallo

Non,  attention ! J’ai pas dit ça, il doit être supporté en tant qu’institution parce que tu ne peux pas parler de démocratie sans parler de l’existence d’une opposition forte ou faible. Il y a la société civile qui est devenue le symbole des institutions internationales.  Ils n’ont qu’à se donner la main. Ecoutez cette opposition, c’est des Guinéens comme vous et moi comme M. Condé, comme ses ministres. Nous quand on nous étouffait, on sortait. Bien que  c’était  un régime militaire, on pouvait sortir. Même si on nous empêchait la marche, on n’avait l’audace de marcher de l’aéroport derrière M. Alpha Condé jusqu’à Mafanco à son domicile, malgré qu’on était exposé aux cailloux, à tout ce que vous voulez. Moi, je pense que la division de l’opposition M. Condé a gagné, il avait promis malheureusement ils sont tombés dans le piège. Donc l’opposition a intérêt de dialoguer, à s’entendre, sinon c’est la catastrophe pour la population guinéenne.

D’ailleurs je lance un message à mon frère Cellou Dalein Diallo, il n’a qu’à avoir le dos large, il n’a qu’à partir chercher tous ces gens, ils n’ont qu’à s’expliquer, peut-être ils vont trouver une solution. En tout cas je refuse qu’ils se découragent, ne vous découragez pas, unissez-vous pour ce peuple. M. Condé est passé là où vous êtes aujourd’hui, et finalement il se retrouve à la présidence parce que c’était son objectif. Il faut reconnaître sa constance. Il a cru en lui-même, c’est vrai on lui reproche de tout aujourd’hui. Mais hier il a tout refusé de l’Etat, tout,  même être Premier ministre, il a dit niet, il voulait être président et Dieu lui a donné, il est là-bas. Alors je voudrais que l’opposition dans leur totalité mette dans leurs têtes, qu’il n’y aura qu’un seul président, qu’est-ce qui va rendre cela possible, c’est l’entente.

M. Alpha Condé a promis qu’il va s’occuper de vous, et il s’est occupé de vous mais puisque ce n’est pas un Dieu, c’est un être humain, donc réveillez-vous pour être au diapason, pour être dans le concert des grandes nations. Voilà ce que je vous demande pour l’amour du peuple de Guinée.

L’éventualité d’un troisième mandat pour le président Alpha Condé est toujours d’actualité selon vraiment l’opinion. Quels sont selon vous les signes annonciateurs qui montrent que le président Guinéen est sur la voie de vouloir se succéder à lui-même en 2020 ?

Quand nous on vilipendait M. Cellou Dalein Diallo ici, il a fait ceci et cela au Sénégal, mais les gens là font pire que ça

Qu’est ce qui explique les délégations dans les quatre régions naturelles, qu’est-ce qu’elles vont expliquer là-bas ? Quand Bangaly Monsieur Maestro a parlé de ça,  au moment où personne ne s’attendait, pourquoi il ne l’a pas suspendu ? Logiquement en démocratie ça devrait avoir lieu, mais il ne l’a pas fait. Vous savez ce problème de troisième mandat est très simple, nous, nous attendons parce qu’il ne faut pas avoir à faire au chauffeur, il faut avoir à faire au propriétaire du véhicule. Tous ceux qui viennent parler là, ces distributions des véhicules dans la cour de M. le président, les voitures distribuées aux imams, à Paul et à Pierre, c’est comme des cacahuètes aujourd’hui. Quand le pays est en lambeaux. Ça veut dire quoi ? C’est ça la campagne mes chers frères. Mais nous, nous attendons que M. Condé nous disent publiquement ses intentions.

Comme M. Ouattara a dit qu’il ne se succède pas à lui-même, le président du Niger l’a dit. François Hollande vous le savez. Nous attendons que M. Condé lui-même dise ‘’ je suis pour un troisième mandat’’.  Je vous dis que tout porte à  croire aujourd’hui que M. Condé veut un troisième mandat, c’est clair hein ! Je vais vous dire une chose, parlons d’un système bizarre, le département le plus important dans un pays développé c’est l’agriculture. Le ministre de l’Agriculture guinéenne est dentiste de profession. Et le plus grand pilleur aujourd’hui est le ministre du Budget ‘’le grand musulman ‘’ Doumbouya’’ qui est le plus grand muezzin de sa zone Forécariah, Ce monsieur, son système a agenouillé, aplati la Banque centrale au profit de d’écobank, c’est du n’importe quoi, du jamais vu dans une République dans ce monde.

Mais pourquoi des gens venus de nulle part peuvent venir s’accaparer de nos biens parfois contre le gré des gens. Regarder  le fils du président Alpha Condé qui en fait est le vice-président de la République de Guinée. Il n’est pas en Guinée, mais il prend ses perdiems, il a un courtier là-bas du nom de Fofana qui roule devant vous  en jaguar, ou dans de grandes voitures cylindrées. Aujourd’hui c’est ce jeune Fofana, je ne sais pas d’où il vient, peut-être c’est un jeune ivoirien parce que lui il est plus Ivoirien que Guinéen, le fils de M. Condé je veux dire. Qui n’est même pas né en Guinée, tous ces amis, c’est des Camerounais, des Gabonais, des Ivoiriens, mais essayer de voir ça vous les Guinéens.

Le jeune n’est pas en Guinée, il est le conseiller de son père, c’est ce Fofana qui est en cylindré. Bon an mal an qui ramasse tous ces perdiems, qui gère tous ses intérêts. Le fils de M. Condé peut venir une nuit ramasser ce qu’il a à ramasser et partir, les Guinéens voient ça. Ces jeunes Daf-là je veux parler de gaspillage au niveau de la présidence, ces jeunes-là, il y a beaucoup d’entre eux qui ont leurs maisons en Chine, ils ont même construit au Sénégal. Quand nous on vilipendait M. Cellou Dalein Diallo ici, il a fait ceci et cela au Sénégal, mais les gens là font pire que ça. Ils ont des maisons partout mais nous sommes en train de mettre notre listing, vous allez voir tous ces gens-là et leurs biens s’il plaît à Dieu.

Une Synthèse d’Alpha Amadou Diallo (Le Démocrate)

 

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE