Le CNJG étant une plateforme d’expression, de consultation, de concertation, de coordination et de représentation des organisations de jeunes, il est recommandé à chaque État partie ayant ratifié la Charte Africaine de la Jeunesse, de mettre en place une structure faîtière des jeunes dans son pays.

C’est dans cette dynamique que M. le Premier Ministre a inscrit en premier point dans la lettre de mission qu’il a adressée à M. le Ministre de la Jeunesse, la mise en place du Conseil National des Jeunes de Guinée.

Pour l’exécution de cette instruction, le Ministre NAITE a aussitôt contacté des partenaires notamment l’UNFPA devant accompagner son Département pour la réalisation de cette activité.

Après l’organisation des ateliers régionaux d’appropriation des textes fondamentaux de ce CNJG, le Ministère a constitué quatre équipes ayant pour mission de renforcer la communication dans les 33 préfectures du pays pour une large information de l’ensemble des acteurs impliqués.

Pour la journée de ce dimanche 23 juillet 2017, les délégués du Ministère ont été bien accueillis par des jeunes de Macenta, Mandiana, Koubia et Boké, massivement mobilisés pour échanger autour de la mise en place de ce conseil. Les jeunes ont salué cette initiative et ont demandé au Département d’accélérer sa mise en place en vue de leur permettre de participer à la construction de leur nation.

Il faut rappeler que l’un des objectifs du CNJG est de créer, développer et entretenir un véritable rapport de partenariat avec l’État et les partenaires au développement.

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE