Sidya Touré (en blanc à gauche) à la cérémonie de mariage de la fille de Kassory (en blanc à droite)

Tibou Kamara, ministre d’Etat, ministre conseiller personnel du chef de l’Etat n’arrêtait, par presse interposée, de reprocher à Mamady Youla, premier ministre, son manque de leadership, d’animation de l’action gouvernementale. Celui-ci réagissait sans ménagement. Et ça faisait désordre dans l’entourage du président de la République. Les deux auraient fumé le calumet de la paix pour le bien-être de la première institution du pays : la Présidence de la République.

Mais la sérénité autour du président Condé n’a pas fait long feu. Désormais c’est son haut représentant, Sidya Touré qui est aux prises-par partis et presse interposés- avec Kassory Fofana, son ministre d’Etat, chargé du secteur privé, notamment.

Le parti de ce dernier accuse Sidya d’être jaloux de son champion. ‘‘Incapable de maintenir des relations stables et sincères avec ses alliés, le leader de l’UFR, artiste de la contrevérité, de la tromperie et de la trahison, vient de révéler, au grand jour, combien il souffre de voir le Professeur (Alpha Condé) réussir’’, a accusé le parti de Kassory.

Avant d’enfoncer le clou : ‘‘Avec son égo surdimensionné, il s’est senti, tout simplement, offensé par la déclaration du Ministre (Kassory) et a ordonné à ses sbires de souiller l’honneur du Chef de l’Etat et d’assassiner politiquement, son fidèle allié, le Président du Parti Guinée pour Tous. Tout naturellement, il n’est pas disposé à reconnaître les efforts louables du Président de la République. Essoufflé et décrédibilisé, il est mal à l’aise dans son rôle d’opposant, haut représentant du Chef de l’Etat.’’

Et les mots deviennent gros : ‘‘Nulle surprise donc qu’il (Sidya) ait choisi le mensonge, l’intox et la dissimulation pour écarter définitivement les deux leaders qui lui font ombrage, une démarche caractéristique d’un psychopathe qui n’hésite pas à enjoliver son cursus et son passé pour séduire et se faire admirer par l’opinion publique.’’

La réplique de l’UFR se fait entendre de Paris où sa représentation renseigne que Kassory Fofana c’est du bidon: une imposture. ‘‘En réalité il s’agit d’un cadre moyen qui a l’équivalent d’un BTS en comptabilité qui, dans un premier temps a usurpé le titre d’économiste avant de s’inscrire dans une université américaine au sortir de son passage à la tête du ministère de l’économie et des finances afin d’y poursuivre un 3ème cycle : chose qui, en principe est techniquement impossible. Son titre de Docteur est donc d’un effroyable paradoxe’’, a écrit Sylla de UFR France.

Et Sylla au nom du parti de Sidya d’indiquer que ‘‘cet homme (Kassory) n’a aucune dignité, sa seule devise c’est de se servir allègrement des maigres ressources de l’Etat d’où son insolente fortune. Il fait partie des personnes qui souillent quotidiennement l’honneur des enfants de la Basse côte. Il est prêt à brader l’avenir de notre pays pour un strapontin au sein de la mangeoire publique’’.

‘‘Le comble de l’absurde, ajoute-t-il, c’est son inqualifiable bassesse intellectuelle et morale. Il est à souligner que Kassory Fofana fait partie des principaux promoteurs du 3ème mandat du président Alpha Condé. Il est temps que la Guinée tourne la page de ces éternelles girouettes politiques, si elle veut entrer de plein pied dans le concert des nations’’.

Comme on le voit, la tension est plus que vive entre Sidya et Don Kass qui en réalité n’ont jamais eu d’atomes crochus. Kassory, le chouchou de Lansana Conté est d’ailleurs accusé d’être, à l’époque, à la base de la disgrâce de Sidya alors Premier ministre du vieux Général.

Et depuis, les deux se font une guerre de tranchées. Et par moments font semblant d’avoir oublié le passé. Mais leurs ambitions de contrôler la Basse-Guinée trahissent les tentatives de rapprochements. Et dans ce genre de situations, le choc ne peut être évité. C’était une question de temps.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE