Tibou Kamara, ministre d’Etat, conseiller personnel du président Alpha Condé a, selon nos informations, reçu cet après-midi de lundi 7 aout, une ‘‘invitation’’ de la Justice en vue de témoigner dans l’affaire du 28 septembre.

En fin de semaine dernière, il avait demandé au président Alpha Condé de lui permettre de témoigner si l’invitation lui était expressément adressée. Ce que le président a accepté.

Jusque-là l’ancien ministre de la junte était interpellé via la presse.

Excédé des attaques contre sa personne dans la presse, Tibou Kamara avait décidé de signer une tribune dans laquelle il disait ne rien cacher. Et surtout : ‘‘je ne me sens concerné en rien ni près ni de loin par les faits. Je ne suis associé en rien à cette page sombre de l’histoire récente de la Guinée.’’

Jeudi prochain, il aura l’occasion de réitérer cette position devant le pool des juges d’instruction qui certainement apprécieront sa volonté de contribuer à la manifestation de la vérité dans cette affaire. Sa ‘‘demande’’ d’être invité par les juges est une démarche pas ordinaire dans l’affaire du 28 septembre.

Aziz Sylla pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE