Ce matin, contre le Sénégal à l’Afro Basket de Bamako, l’équipe féminine de Basket de Guinée alignera à coup sûr, Aïcha Mara, 21 ans.

As et passionnée de basket-ball, sport qu’elle pratique en France depuis ses 4 ans. Aicha Mara, guinéenne d’origine, résidant en France, a rejoint avec “un sentiment de joie“ l’équipe guinéenne de basket qu’elle doit pour sa première fois servir lors de l’Afro basket à Bamako (du 18 au 27 août).

Qualifiée par son coach de “valeur sûre“ ou de “potentiel français et guinéen“, Aicha que nous avons rencontrée, ce mercredi 16 aout, après son entrainement au Palais des sports du 28 septembre, est revenue sur son parcours : “ j’ai commencé le basket à l’âge de 4 ans à Fleury-les-Ores, ensuite je suis partie à Saran, j’ai durée là-bas ou j’ai été championne de France U-15, je suis partie ensuite à Nantes en centre de formation pendant 1 an et je suis allée à Arras pour 4 ou 5 ans et maintenant j’ai rejoint le club de Calais.“

Jouer pour la Guinée est : “une fierté, c’est là où je suis née, c’est naturel de vouloir revenir. J’ai décidé de jouer pour la Guinée parce que c’est ma vraie fierté. J’ai envie d’avoir des résultats avec mon pays, donc je vais me donner à fond, donner tout ce que j’ai appris depuis que j’ai commencée le basket. Les filles de l’équipe m’ont bien accueillie, Ça toujours été dans un coin de ma tête de jouer pour l’équipe nationale. Donc j’avais une amie qui jouait pour la Guinée, et c’est grâce à elle je suis rentrée en contact avec Oumar (le directeur technique de l’équipe de Guinée, NDLR). Ce dernier m’a contactée par la suite.“

Quant à sa vision du basket-ball guinéen et son objectif pour les prochains jeux elle estime: “Le basket-ball guinéen est positif, bien qu’il y a beaucoup de choses à travailler, c’est pour cela d’ailleurs que je suis motivée, mais voilà plus le temps passe plus on progresse. L’objectif c’est d’essayer de revenir avec une médaille. “

Que dit d’elle Ousmane Tafsir Camara, entraîneur de l’équipe de basket-ball guinéenne ? “Aicha comme je le disais est un potentiel guinéen que nous avons pu détecter tardivement, puisque si on l’avait eu très tôt, cela aurait été bien, mais l’essentiel est qu’elle soit là avec nous en sachant que la France aurait pu la récupérer pour l’équipe nationale française, mais elle a opté enfin de compte de rester avec nous. Pour nous, c’est une valeur sûre, elle peut être un leader de l’équiper par rapport à son potentiel qui est vraiment incontestable aujourd’hui, je suis ravi qu’elle soit guinéenne et qu’elle soit avec nous. C’est une fille qu’on va retrouver dans quelques années dans les meilleures équipes de France. Avec notre réseau qu’on a établi en France nous avons pu découvrir des potentiels, elle n’est pas la seule, il y en a d’autres qui n’ont pas pu venir par rapport à leurs programmes, on les sort pas tout d’un coup mais ça va venir. “

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE