Selon un habitant de Kamsar que nous avons contacté, très tôt ce matin, des jeunes ont érigé des barrages sur les routes, empêchant le mouvement des véhicules des sociétés minières de la ville. ‘‘Ils laissent passer les autres véhicules mais empêchent tout véhicule avec immatriculation EP’’, nous renseigne notre source. Pour le moment, pas d’incidents signalés.

Pour rappel, en début de semaine, des personnes en furie ont érigé des barrages sur les routes de Boké pour protester contre le manque d’électricité et pour la construction de la ‘‘Contournante’’, cette voie qui permet aux camions des sociétés minières de contourner le centre-ville de Boké.

Comme une traînée de poudre, cette manifestation s’est déclarée à Kolabounyi (sous-préfecture qui abrite un port de la SMB (Société minière de Boké), hier soir. Et aujourd’hui à kamsar qui abrite la CBG (Compagnie des Bauxites de Guinée).

La CBG en pleine extension, envisage une augmentation de sa production de bauxite à 18.5 millions de tonnes en 2018 et à 27.5 en 2022.

Aziz sylla pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE