Encore une fois l’opposition guinéenne sous la houlette de Cellou Dalein Diallo a manifesté ce 20 septembre. Pour dénoncer faire avancer le processus électoral ? Pour dénoncer la mal-gouvernance d’Alpha Condé ? Pour dénoncer la saleté de Conakry ? Pour plus tard demander le départ d’Alpha Condé ? Pour rappeler le nombre de personnes tuées dans les manifs sous Alpha Condé ?  Pour annoncer que Dalein sera le président en 2020 ? Bien malin celui qui sait exactement pourquoi cette manifestation. Les inscriptions sur les pancartes ainsi que les discours tenus par des leaders à l’arrivée, allaient dans tous les sens. Ce que l’on sait avec certitude, c’est que dans cette zone fief de l’opposition, l’économie a été paralysée, les écoles fermées. Pour des causes superflues…

Il faut par ailleurs faire remarquer que cette marche-comme les autres d’ailleurs-, porte mal son nom. Parlant en tout cas des leaders qui, au lieu de trotter, se mettent dans de grosses voitures décapotables lançant des gestes de séduction envers des personnes qu’ils prétendent défendre. Des personnes qui, elles battent le pavé sur des kilomètres et se consolent parfois par la musique crachée par de gros hauts parleurs suivant le cortège. Tout ceci donne à la manifestation une allure de parade donc un caractère festif. Au lieu d’une marche de revendication…

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE