Le parcours de la Guinée en éliminatoires de la coupe du monde est un véritable désastre. Le syli du coach Lape Bangoura a concédé sa quatrième défaite ce samedi à Conakry contre la Tunisie à l’occasion de la cinquième journée des qualifications pour le mondial russe.

C’est la Tunisie qui donne le ton dans cette opposition avec un insaisissable Yousef M’Sakni. L’attaquant tunisien se signale dès la 5e minute avec une frappe croisée qui passe tout près du montant. Il enchaîne avec un coup franc bien tiré et renvoyé par la barre (12’).

Les aigles Carthage, toujours dangereux, accélèrent à nouveau et bougent la défense guinéenne sur un excellent dédoublement dans la surface. Aziz est sauvé par son poteau après une frappe du gauche de Maaloul (27’).

Le syli national qui développe un jeu décousu, s’offre sa première occasion. La frappe bien enroulée du droit de Seydouba Soumah a failli tromper Aymen Mathlouti. Le ballon passe tout juste au dessus des buts (30’). Le match se débloque huit minutes plus tard. Naby Kéita lance l’assaut et trouve un relai avec Seydouba Soumah qui lui remise le ballon dans l’axe de la surface. Il contrôle du droit et tir du gauche. Mathlouti est battu (28’).

La Tunisie égalise avant la pause. Une faute de Baldé Ousmane juste à l’entrée de la surface, offre un coup franc dangereux aux maghrébins. M’Sakni, cette fois ne se loupe pas. Il tire du plat du bien sur Aziz qui est néanmoins incapable de dévier en corner (45’). La Tunisie égalise et part au repos à égalité avec la Guinée.

Le début de la seconde période est plus fermé. Les occasions sont rares. Les deux équilibres se neutralisent et la bataille au milieu de terrain engagée. Il a fallu donc un coup d’éclat pour redonner du tonus au match. Et c’est de la Tunisie qu’il vient. Youssef M’Sakni tire des 35 mètres et trompe une nouvelle fois Aziz Kéita (74’). Double buteur, le numéro 7 de la Tunisie délivre une passe décisive pour le troisième but des maghrébins. Ibrahima Sory Sankhon, à peine entré en jeu, perd un ballon dans une zone dangereuse. M’Sakni récupère et décale Ben Amor qui marque (84’). Le syli finira même à dix suite à l’expulsion de Naby Kéita dans le temps additionel. Derrière, M’Sakni, encore lui, enfonce définitivement le syli en inscrivant le quatrième but pour s’offrir un triplé.

La Guinée perd à domicile pour la deuxième fois dans ces éliminatoires. Cette défaite (1-4) aggrave l’humiliation d’une équipe complètement dépassée dans cette aventure et qui boit la calice jusqu’à la lie. La Tunisie n’est plus qu’à un pas de la Russie. Leader avec trois points d’avance sur la RDC qui a battu la Libye ce soir, l’équipe de Nabil Maaloul affrontera les chevaliers de la Méditerranée lors de la dernière journée.

Source : Foot224

*Le titre est de guinee7, il fait référence à Lapé Bangoura, l’entraîneur du Syli de Guinée

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE