Almamy SaÏdou Sylla

Almamy SaÏdou Sylla, directeur général d’un réceptif hôtelier et depuis plus de dix (10) ans à la tête du Satellite FC, club de première division du championnat guinéen de football, n’est plus le président de cette équipe, à en croire le contenu d’un document transmis à la rédaction de Guinee7, ce mardi 10 octobre.

Créé en 1999 par feu Benoit Camara, ancien membre de la Fédération Guinéenne de Football (FGF), le Satellite Football Club respire le chaud et le froid depuis plusieurs années.

Pour cause, la représentante de la famille de feu Benoit Camara (son épouse Hadja Diop) ne parvient plus à s’entendre avec Almamy Saïdou Sylla, à qui le club aurait été cédé par le défunt propriétaire et qui y a investi de l’argent et du temps. Le document ci-dessous parle de fautes professionnelles comme motif du départ de l’actuel président, mais en croire des spécialistes du secteur, des problèmes ont éclaté autour de la subvention annuelle perçue par le camp Almamy et sur la transaction de certains joueurs du club.

A défaut d’Almamy en personne, nous avons pu joindre le responsable de communication du club qui nous a laissé entendre que le club, « ne peut rien dire pour le moment, vu qu’on ne reconnait même pas que la dame est la seule propriétaire du club. Nous, on va faire une réunion dans l’après-midi-là (le bureau du Satellite) et après, on va saisir la Fédération. On va écouter ce que la Fédération va nous dire ». Sadia Diallo de poursuivre, « on ne va pas aller au clash avec elle (Hadja Diop, ndlr). Si elle estime qu’elle est la seule propriétaire du club (feu Benoit avait des associés), alors on va lui demander de mettre sur la table tout ce qu’on a dépensé depuis qu’on a repris le club. »

Les prochains jours seront donc décisifs, notamment à la FGF, qui devra trancher définitivement. Elle qui a été plusieurs fois saisie de ce dossier.

Alpha Mady pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE