Conakry, le 11 Octobre 2017 – Le mois de septembre a encore enregistré des violences relatives à des manifestations politiques (Conakry) et sociales (Kindia et Boké). Certaines ont fait des victimes que le Gouvernement a regretté et pour lesquelles il présente à nouveau ses condoléances. Il faut espérer que cette tendance systématique à tout revendiquer de manière conflictuelle et, trop souvent violente, disparaisse au fur et à mesure que notre système démocratique se renforce.

Cette consolidation de notre Etat de droit passe aussi par la légitimité électorale de nos représentants locaux. C’est donc avec soulagement que le monde politique a noté que le gouvernement mettait à disposition la totalité budget nécessaire aux prochaines élections communales et que la CENI a présenté la date du futur scrutin.

Comme à l’accoutumée, il ne se passe pas un mois sans qu’un acte instaurant de manière irréversible des règles de bonne gouvernance ne soit posé. C’est ainsi que le ministère du Budget a organisé une revue annuelle des Etablissements Publics Administratifs. L’objectif était de parvenir à ce que leurs activités s’insèrent dans le cadre de la politique financière du gouvernement et que leur gestion soit la plus saine et la plus efficiente possible. C’est dans le même souci que la Ministre de l’Economie et des Finances a demandé que lui soit communiquée la liste des comptes bancaires des Etablissements Publics Administratifs.

Toutes ces actions menées sous la houlette du Premier Ministre bénéficient de la vigilance et de l’accompagnement du Président de la république, qui continue sa quête de ressources pour permettre la mise en œuvre de la mission confiée au Gouvernement. A la tête d’une forte délégation, le Chef de l’Etat s’est rendu le 27 septembre 2017, en Russie, pour une visite d’Etat et d’amitié, ainsi que pour le premier Forum Russo-guinéen. Parmi plusieurs accords pour des projets durables, le Président Alpha Condé a ainsi pu décrocher l’annulation des intérêts de la dette guinéenne vis à vis de la Russie, soulageant ainsi notre économie d’un fardeau très lourd financièrement.

Malheureusement, notre pays a enregistré une grande perte ce mois de septembres lorsque le Tout Puissant a rappelé à lui l’érudit de Kankan El hadj Amadou Chérif. Que Dieu accueille cette source de sagesse et de bonté en son Paradis afin qu’il continue à rependre ses bénédictions sur la Guinée.

Bonne lecture!

Damantang Albert Camara

Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail

Porte-parole du Gouvernement

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE