Trente ans après son assassinat, Thomas Sankara suscite passion et fierté auprès des jeunes qui ne le connaissent qu’à travers les livres. Pourtant, son combat et ses idées ne sont pas enseignées à l’école.

Source: DW

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE