Donné pour mort par des rumeurs qui se sont éparpillées dans la capitale guinéenne la nuit dernière, le président Alpha Condé, a effectué, ce lundi matin, un impressionnant marathon, à travers les rues de la commune de Kaloum (centre-ville), en compagnie du député Baïdy Aribot, de son ministre des Sports, de la culture et du Patrimoine historique. Tout au long de cette marche improvisée et inattendue, une immense foule l’acclamait avec des slogans tels que : « Mort-vivant, Alpha bognè mou boma », ce qui en langue soussou signifie : « Mort-vivant, Alpha n’a jamais peur ».

Ce marathon qui est parti du palais présidentiel, s’est poursuivi à travers les  quartiers du centre-ville, notamment, Manquepas, Sandarvalia, Boulbinet et Almamya, où de passage, il a cordialement salué certains citoyens, dont entre autres le premier imam de la mosquée de Boulbinet, en présentant son projet de reconstruction de Kaloum. Il a également visité le collège de Boulbinet, ce qui a causé une interruption momentanée des cours.

Cette promenade a également été l’occasion pour le président de la République de faire un arrêt à l’ambassade de France (où nous n’avons pas eu accès), avant de finir par le Port autonome de Conakry (PAC).

A travers cette ballade, le Président Alpha Condé a voulu montrer qu’il est en pleine forme et cela a aussi fait faire du sport à de nombreux Guinéens.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE