En prélude de la célébration des 20 ans de la création de l’Union des Forces Républicaines (UFR), prévue le samedi 4 novembre prochain, au Palais du peuple, le bureau politique dudit parti à organisé, ce jeudi, à son siège de Matam, une journée portes ouvertes consacrée aux problèmes socioéconomiques de la Guinée.

Plusieurs acteurs politiques et de grandes personnalités du pays, dont entre autres Dr Fodé Oussou Fofana (UFDG), Bah Oury, Faya Millimono (BL), Mamady Diawara (PTS), Ousmane Kaba (PADES), Makalé Traoré (COFIG), ont pris part à ce rendez-vous d’échange et d’information ayant pour thème central « le leadership, le renouveau de l’Etat, l’éducation, le dividende démographique et l’agriculture ».

Au terme des débats fructueux autour des thématiques cités ci-haut, le président de l’UFR, Sidya Touré, s’est réjoui de la tenue de cette journée portes ouvertes, mais aussi de la compétence des différents intervenants. « C’est vraiment sans exclusive que les journées portes ouvertes vont se refermer. C’était dans une perspective de choisir des thèmes avec d’éminents spécialistes. Ces intervenants d’ailleurs n’ayant été choisis que sur des critères de compétence et d’intégrité, donc c’est dans cet objectif que nous nous retrouvons pour discuter ici. Nous avons contribué à cela et les thèmes essentiels ont été abordés, notamment la bonne gouvernance sans laquelle les meilleurs politiques de développement sont vouées à l’échec ».

Selon, le leader de l’Union des Forces Républicaines, le développement du secteur de l’agriculture, la bonne gestion, l’éduction, le problème du renouveau de l’Etat constituent un problème essentiel, parce qu’il s’agit de restructurer la clé de voute de ce qui va constituer une maison commune pour aller de l’avant. « Si tout ceci est conçu correctement, nous devons avoir une meilleure accessibilité aux infrastructures sociales de base, puisque les infrastructures sociales de base font partie, pour moi, des droits inaliénables des citoyens, qui pourraient se définir comme l’essentiel du développement humain », a déclaré Sidya Touré.

Et de poursuivre : « Nous sommes convaincus que nous pourrons remporter ce grand combat du développement, si nous pratiquons ce que je viens de dire, mais ceci avec un leadership affirmé. Le leadership est essentiel pour rassembler autour d’un idéal et donner le ton. Il nécessite une connaissance des enjeux  et une rigueur dans la définition et l’exécution des programmes de politiques ».

Par ailleurs, l’ancien Premier ministre de feu général Lansana Conté estime que ce genre de rencontres est important pour le développement de pays : « Il nous a été donné aujourd’hui, d’avoir un débat républicain, pas dans le sens de l’UFR, mais un débat républicain sur les sujets qui nous interpellent tous. J’estime honnêtement que nous avons besoin des choses comme ça, chacun de nous peut se servir des résultats de ces discussions pour l’intégrer dans son programme, pour le bien commun des populations guinéennes ; c’est la seule chose qui nous rassemble tous ».

Mohamed Kaba Soumah pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE