Un groupe d’élèves des écoles primaires d’Almamya et du Centre, à Kaloum, étaient lundi 6 novembre dans les locaux de l’institution Le Médiateur de la République, à Concasseur, dans la commune de Ratoma.

La visite de la centaine d’élève se déroulait dans le cadre de la journée porte ouverte initiée à l’occasion de la seconde édition de la Semaine nationale de la Citoyenneté et de la Paix (SENACIP).

Introduits par le ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté Khalifa Gassama Diaby, ces élèves se déplaçaient dans le cadre duprojet Croisière littérature.

« Nous avons trouvé ce projet intéressant et avons décidé de l’accompagner », a commenté le ministre Diaby, ajoutant que le but était de permettre aux enfants de comprendre qu’il existe une institution chargée de rapprocher les citoyens de l’administration par le biais de la médiation.

Le secrétaire général du Médiateur de la République, Jean Raymond Soumah, a salué la démarche du ministère de l’Unité nationale et des deux écoles. Il a félicité le ministre Gassama Diaby pour son initiative visant à amener les populations à s’approprier de la notion de la citoyenneté.

M. Soumah a indiqué en introduction que le Médiateur de la République est une institution de dont le rôle est de résoudre les différends entre les citoyens et l’administration. Et que tout citoyen peut faire appel à ses expertises de médiation s’il se sent lésé par l’administration et ce, après avoir épuisé toutes les voies de recours possibles.

« Le Médiateur de la République aide l’administration et les citoyens à avoir une bonne relation. Nous pensons que les élèves pourront partir d’ici avec une connaissance du Médiateur de la République », a dit Jean-Raymond Soumah.

Une dépêche de Ougna Elie Camara pour l’AGUIPEL

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE