Suite à une panne électrique, la nuit du jeudi, des jeunes sont sortis casser tout sur leur passage, à Sangarédi, sous-préfecture de Boké, zone minière. Ce vendredi matin, les forces de l’ordre sont sur le terrain, mais la situation reste tendue. ‘‘Une bagarre a éclaté entre les jeunes de la cité et ceux des quartiers périphériques. Les premiers interdisaient aux seconds de s’attaquer aux édifices publics. Ils ont mis le feu à la police, à l’agence de la Société Générale (banque), etc.’’, nous a raconté un témoin joint ce matin.

Une grosse panne a provoqué une coupure d’électricité dès 8 h 30 du matin, le jeudi. Vers 22 h, le courant était revenu à certains endroits de la cité, mais ceci n’a pas fait baisser la casse.

Cet après-midi de vendredi, un calme précaire règne sur la cité bauxitique.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE