Après l’annulation de la première convocation contre le journaliste Moussa Moïse Sylla de la radio Espace, pour vice de procédure, le procureur du tribunal de Mafanco revient à la charge, en respectant cette fois-ci, les règles préétablies.  C’est par la même voie, le PM3 de Matam, que la nouvelle convocation est arrivée. Le motif : « Atteinte à la défense nationale (article 538 et 540 du code pénal).

À rappeler que la radio Espace n’a pas diffusé ce mardi, son émission phare « les grandes gueules », pour soutenir le  collègue de service.

Alpha Mady pour Guinee7.com

Commentaires

commentaires

Pub Appli guinee7 Long

LAISSER UN COMMENTAIRE